Diane Bellego

Sexualité féminine

6 novembre 2015, 07:04

Souvent pathétiques, les images médiatisées de notre société sur la façon de faire l’amour; être performant, orgasme de rigueur, échangisme fashion, sextoy bienvenu. Il y a aussi l’amour gentiment régressif, les tournantes et les burqua juste un peu plus loin.

 

Dans l'intime, un chant, un cri monte des profondeurs. L'appel de la Terre maltraitée qui se crispe dans le vagin des femmes. Terre conquise, polluée, creusée, vendue où l’on fait même des expériences de fission nucléaire sur des lieux hautement sacrés.

 

Terre intime, féminin présent en chacun, homme et femme. Nous habitons différemment un corps d'homme ou de femme, cependant l'aventure est commune et indissociable. Depuis le temps de nos écrits, notre histoire est masculine, jusque dans nos dieux jaloux, courroucés qui soumettent, enfouissent, diabolisent le Féminin, la Déesse. Notre sexualité en est le concentré. Lieu de rencontre intime du masculin et du féminin.

 

Quelle est la sexualité proposée par le masculin ?

Une sexualité inconsciemment manipulée par la biologie, la reproduction où tous les efforts sont tendus vers le résultat, où tension, excitation, fantasme, frénésie se focalisent vers l'éjaculation ou ultime sophistication, son contrôle. Ejaculation et orgasme même combat : y arriver - trouver le point magique pour décharger la tension ; améliorer la performance. Le temps s'accélère vers le but, le faire, les mouvements s'emballent et le regard s'absente dans l'émotion, le corps se tend, les organes génitaux pénis et vagin se durcissent. Le geste, la caresse, la parole sont porteurs d'intention, de condition, non d'amour. L'être est résumé à ses organes génitaux, au mieux à des zones érogènes.

La femme s'échappe dans le rêve, parfois celui siliconé des séries télévisées. Car la femme sait que ceci n'est pas l'amour. Elle le sent, le ressent. Son cœur se limite et son ventre a froid.

Les énergies divines et subtiles, du ventre de la femme sont inaccessibles, niées, oubliées.

La sexualité masculine suit les impératifs de la reproduction, ensemencement rapide et efficace. Sans doute avons nous connu précédemment un temps du Féminin.

 

Aimantation.

Nous avons en nous même les deux polarités masculine et féminine, de même nous avons des hormones masculines et féminines. Ces deux polarités s'attirent mutuellement, tels des aimants, les amants de la force électromagnétique d'attraction qui