Edition numérique

C'est quand même marrant ces lecteurs ou lectrices qui me disent sur facebook qu'ils ne me liront pas sur une liseuse ou sur une tablette. De toute façon, ils n'ont déjà pas lu mes livres en version papier...Le problème n'est pas le support, le problème c'est que les lecteurs achètent les livres dont "on" parle. Tous les lecteurs de mon blog, est-ce qu'ils ont acheté mes romans papier ? Et les lecteurs de Facebook ? Non plus. Bon, alors, faut arrêter de dire que c'est une question de support...

J'ai mis des pages et des pages de tous mes romans sur Ipagination. Est-ce que un seul des lecteurs ou lectrices qui ont commenté ces textes a acheté un de mes bouquins papiers ? Non. Est-ce qu'ils vont acheter sur un support numérique ? Pas davantage sans doute. On me dit que j'ai une belle écriture. Alors, quel est le problème ? Pas le support, ça c'est faux.

Je n'existe pas pour les medias.

Aucun lecteur n'aurait avantage à parler de mes romans dans un repas entre amis.

Il n'est pas intéressant de parler de ce que j'écris à des gens qui ne me connaissent pas. Il vaut bien mieux parler d'auteurs célèbres et mettre en avant qu'on les a lus.

Il serait risqué d'acheter un roman d'un auteur inconnu et d'en être déçu étant donné qu'on ne pourra sans doute pas le revendre sur amazon...

Personne ne va prendre le risque d'offrir un bouquin d'un auteur inconnu à une connaissance...

Bon, et bien voilà. Il faut être clair. Et arrêter de dire que c'est une question de tablette...

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau