Etre informé.

Toujours cette alternance en moi du désir d'être le plus possible informé et un rejet de ce monde...

Est-il si essentiel d'être informé, conscient de la "réalité" de cette humanité étant donné que j'y évolue ? Est-ce que j'ai besoin de ces "connaissances" pour pouvoir me positionner et adapter mes actes, m'engager à mon niveau dans des luttes incessantes ? Le vomi constant des médias qui se repaissent de tout et de rien ne contribue-t-il pas à une certaine forme d'aliénation ? Toutes ces pensées qui se bousculent ne deviennent-elles pas un obscurcissement d'un cheminement intérieur ? Mais si ce cheminement s'exclut de son environnement et se concentre sur une dimension intérieure, est-il dans une illusion forcenée, une fuite édulcorée par des relents de "sagesse", de connaissance spirituelle ? A quoi cela va-t-il servir dans le marasme de l'environnement ? Est-ce que cela va contribuer à améliorer la situation ou ne va-t-elle pas contribuer à la valider par une absence d'engagement ?

 

Il faudrait sans doute établir un équilibre...Mais dans ce cas là, ne vais-je pas manquer par l'inconstance et la faiblesse des engagements un cheminement potentiel, comme un sportif qui chercherait à progresser un peu en vélo et un peu en course à pied alors que musculairement les deux activités sont antinomiques...Spirituellement parlant, est-il envisageable d'avancer puissamment dans les deux dimensions ? Vont-elles se nourrir mutuellement ou s'annihiler ? Comme un contre poison qui viendrait réduire les effets du poison mais agirait lui-même comme un élément toxique dans l'organisme...

 

Interrogations sans fin...Mais peut-être que l'interrogation elle-même est favorable à l'évolution de l'individu. Le questionnement n'est-il pas le seul remède au sommeil ? Les réponses ne sont peut-être qu'une illusion. Comme si l'épuisement venait instaurer la fin des dilemmes.

 

Quelle sera la prochaine question ?

Et bien, voilà, elle vient elle-même de se poser...

C'est reparti pour un tour.

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau