Jarwal le lutin

Jarwal s’enfonça dans la forêt. Heureux de retrouver le silence. Impatient d’enlacer Gwendoline.

 

Cette certitude inexplicable que Jackmor reviendrait, qu’il n’en avait pas fini avec lui, que sa vie venait de prendre une tournure qu’il n’aurait jamais imaginée, cette impression indéfinissable qu’il lui faudrait progresser en lui-même pour réussir à s’opposer à ce progrès destructeur dont Jackmor se voulait le Maître. Toutes ces idées qui se bousculaient dans sa tête. La connaissance, le savoir, le progrès, le pouvoir, la puissance…

 

Où allaient les hommes ?

Qu’allaient-ils faire de leurs talents ?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau