Le monde arabe.

Le Japon concentre les regards et les inquiétudes.

Et la rébellion lybienne est massacrée.

http://blog.syti.net/index.php?article=350

 

Il faut sauver l'Arabie Saoudite à tous prix et en laissant Kadhafi reprendre le pouvoir en Lybie, les rébellions à venir sont brisées. C'est en tout cas, le pari que font certains pays Occidentaux. Il faut sauver la croissance mondiale en interdisant un emballement des prix du pétrole. La rébellion lybienne a déjà enflammé les prix mais une contamination à l'Arabie Saoudite serait désastreuse pour les financiers et leurs comptes en banque.

Le gvt français et anglais semblaient parier au contraire sur une réussite de la rébellion lybienne et sans doute l'établissement de contrats pétroliers bien juteux, pensant sans doute que la contamination à l'A.S est impossible. Il n'y a qu'à voir ce qu'il vient de se passer à Bahrein d'ailleurs...Kadhafi n'est pas le seul assassin du secteur.

Je ne crois pas un seul instant aux intentions humanistes des gvts occidentaux. Malheureusement. Et j'imagine bien les "brain storming" à tous va dans les salles secrètes des palais présidentiels. Comment maintenir la croissance ?...  La grande question qui les tourmente...

 

Un choc pétrolier associé désormais à une catastrophe nucléaire conduiraient à un effondrement des marchés boursiers.

Il s'en suivrait également un changement considérable dans nos vies quotidiennes.

Et il est à espérer qu'on y arrive. Aussi douloureux cela va-t-il être. Il en va en fait de l'avenir des générations futures. La nôtre est en train de prendre en pleine figure ce qu'elle a semé depuis les années d'après guerre. L'emballement matérialiste. On pouvait le comprendre au sortir d'une guerre mondiale et de ses souffrances. Mais personne ensuite n'a jamais relâché l'accélérateur.

Et là, le moteur (et pas que nucléaire) s'emballe.  

Commentaires (3)

Lajotte Françoise
  • 1. Lajotte Françoise | 17/03/2011

Oui, j'ai entendu cette nouvelle, je ne suis pas guerrière mais il est des situations urgentes où l'on ne peut tergiverser longtemps!
Oui, que ces hommes courageux soient sauvés!
C'est bien ce qui m'agaçait dans la lenteur et la mollesse des réactions!!!
Françoise

Thierry
  • 2. Thierry | 17/03/2011

Fatale erreur de Kadhafi ce matin quand il a parlé de la reprise des attentats terroristes dans les états qui soutiennent la rébellion...Il y a des mots qu'il ne faut pas prononcer...Réunion de l'ONU cette nuit pour une déclaration commune et une intervention militaire.
Quelques soient les motivations des Occidentaux, tout ce que je souhaite, c'est que ces "rebelles" soient sauvés.

Lajotte Françoise
  • 3. Lajotte Françoise | 17/03/2011

Ce que j'ai cru voir, entendre, de la part de l'Europe: "Il est urgent d'aider les opposants Libiens, donc, prenons bien le temps de n'avoir plus le temps..." Kadhafi, c'est sûrement mieux pour eux.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau