Soldes au Prix Nobel

"Nous n'allons plus persécuter, mais nous punirons et ferons justice. Nous ne coloniserons plus les peuples, nous les occuperons pour les libérer. Nous n'exploiterons plus les hommes, nous les ferons produire. La guerre s'appellera la paix, la tyrannie restaurée s'appelera discipline et liberté. Le malheur de tous les hommes, c'est le bonheur de l'Humanté"

Eugène IONESCO


Commentaire d'un journal norvégien (page politique) :

 

"Attaquer les Islandais, faire mourir les Grecs, tabasser les Espagnols, aliéner les Irlandais, déposséder les Italiens et corrompre l'idéal républicain des Français pour enrichir les banques, vous appelez ça cultiver la paix, vous ?

 


Que dire de plus ?

C'est l'OTAN qui s'attribue le Prix.

L'Europe et la France en première ligne sont de gigantesques usines d'armes de guerre.

La Lybie ? C'est le chaos.

La Syrie ? C'est pire que le chaos, c'est l'horreur. On sait très bien qui sont réellement les forces en présence.

grece-espagne.jpg


"Peuple, tu es mystifié. Tu seras démystifié. J’ai élevé pour vous tout un troupeau de démystificateurs.

Ils vous démystifieront. Mais il faut mystifier pour démystifier. Il nous faut une mystification nouvelle. (…)

Nous allons désaliéner l’humanité. Pour désaliéner l’humanité, il faut aliéner chaque homme en

particulier. (…) Nous n’allons plus persécuter, mais nous punirons et nous ferons justice. Nous ne

coloniserons pas les peuples, nous les occuperons pour les libérer. Nous n’exploiterons pas les

hommes, nous les ferons produire. Le travail obligatoire s’appellera travail volontaire. La guerre

s’appellera la paix et tout sera changé grâce à moi et à mes oies. (…) Quant aux intellectuels… Nous les

mettrons au pas de l’oie ! Vive les oies ! En démystifiant les mystifications depuis longtemps

démystifiées, les intellectuels nous foutront la paix. Ils seront niais, donc intelligents. Ils seront

courageux, c’est-à-dire lâches ; lucides, c’est-à-dire aveugles. (…) Nous ferons des pas en arrière et nous

serons à l’avant-garde de l’histoire !"

IONESCO

"Tueurs sans gages"


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau