Année 2014

Année 2014.

Pour la première fois en trente-deux ans, je n'ai donc pas pris ma classe à la rentrée.

Et je n'ai absolument pas l'intention d'y retourner.

J'ai explosé en vol et je tâche depuis des mois de reconstruire la carlingue et de remettre le moteur en marche. 

Migraines ophtalmiques, acouphènes, sciatique, lombalgies, vertiges, baisse de tension, crise de tétanie, perte de sommeil, asthénie, anhédonie, anorexie, burn out et dégoût.

J'ai envoyé en octobre une demande écrite de démission avec Indemnité de départ volontaire. J'attends la réponse.

J'avais proposé une reconversion dans la fonction publique mais il m'a été répondu qu'avec "seulement un BAC et mon diplôme d'instituteur, je n'obtiendrais rien sans repasser par la case Université, licence et Master."

Je viens de la Préhistoire et 32 ans de carrière, ça ne vaut rien. Un jeune diplômé en architecture byzantine est bien plus qualifié que moi....

Tout ce que j'avais écrit sur les effets destructeurs de cette réforme se révèle exact. On n'en est qu'au début. Le GVT ne changera pas de ligne de conduite. 

Je ne changerai pas la mienne. 

Je suis à demi salaire depuis trois mois, j'ai été convoqué en hôpital psychiatrique, j'attends les résultats de la commission médicale. 

Les médecins que j'ai rencontrés me conseillent de manger des pilules roses et regrettent que je ne le fasse pas, arguant que les méthodes que j'utilise ne seront pas suffisantes. 

Elles le seront.

L'Amour a une force guérisseuse qu'ils ignorent.

Tout ça était inimaginable pour moi. Absolument inconcevable. Je n'aurais jamais pu imaginer qu'un jour, je quitterais ma classe de cette façon, qu'un jour, je n'accompagnerais plus les enfants dans leur développement personnel.  

De la même façon, je n'aurais jamais pu imaginer que je m'engagerais dans une formation de thérapeute, que je me livrerais ainsi devant des personnes que je n'avais jamais rencontrées, que je sortirais de ma réclusion volontaire, que j'en viendrais à explorer en moi les résidus fossilisés des épreuves, que j'ouvrirais des portes dont je n'avais même pas conscience......

La Vie a une imagination infinie......

Je suis donc dans l'incapacité de savoir ce que les prochains mois me réservent.

Mais mes convictions resteront les mêmes.

J'avance sur le chemin que je trace. 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau