"Au loup, au loup !"

Dans une dizaine de jours, des milliers d'agneaux vont être égorgés pour Pâques !
Il n'y aura pas d'article dans les journaux et les éleveurs ne viendront pas se plaindre d'avoir perdu leurs animaux " tant aimés..."
Il serait temps d'analyser les pratiques humaines avant d'aller crier "au loup"...

Et de s'intéresser aussi à tous les chiens errants perdus pendant les parties de chasse...

Il y a eu une analyse des morsures, des tests qui assurent que c'est un loup ? 

Et donc, même s'il s'agit d'un loup, que représente cette attaque dans le contingent de cadavres cachés à la vue de tous et qui jonchent les abattoirs ? Comment se fait-il que là, il n'y ait pas d'émotions ?

Je n'ai rien cherché à connaître pendant cinquante ans. J'ai mangé des animaux sans jamais me poser la question et puis j'ai commencé à lire des documents et j'ai fini par regarder l'animal avant de voir le plat...

"Pourquoi mangez-vous des animaux si vous aimez la nature? "

Il va bien falloir que chacun et chacune se pose cette question et tente d'y répondre, non pas dans le cadre de l'éducation, de la tradition, des faux arguments nutritionnistes et de tout le reste mais au regard de cet amour. Juste ça. Peut-on aimer et faire mourir ? 

Dire qu'on aime une entrecôte saignante signifie-t-il qu'on aime l'animal ou le goût qu'il a ? 

 

Douze brebis tuées à Saoû : « C’est une attaque de loup »

 

  •  

Cette nuit du 6 avril, un ou plusieurs loups auraient attaqué un troupeau de brebis à Saoû, au sud de la forêt.

Le propriétaire des bêtes, Michel Morel, déplore la mort de 12 bêtes, sur les 22 qui composent son cheptel. « Pour moi, c’est la première fois, mais mon voisin a déjà été victime deux fois d’une attaque de loups… Il y en a 7 ou 8 qui traînent à Saoû », assure-t-il.

blog

Ajouter un commentaire