Carte d'électeur

Depuis quelques jours, un mouvement de contestation prend de l'ampleur sur la toile. Il s'agit de se filmer en train de brûler sa carte d'électeur. 

 
Il ne s'agit pas d'une "mode" comme se plaisent à le dire certains médias mais bien de l'aboutissement d'une réflexion réelle.
Je rappellerai ici les videos d'Etienne Chouard.
 
Ça prendra un certain temps mais cette "Révolution citoyenne" se fera. 
 
Ce qui est certain en tout cas, c'est que les Puissants feront tout pour l'empêcher.
Et la peur sera leur arme favorite.
Créer des chaos, volontairement, mais dans l'anonymat, pour apparaître ensuite comme le "Sauveur", le Père protecteur.
Toutes les peurs seront utilisées : la peur de l'autre, de l'étranger et la peur du front national, la peur du terrorisme et la peur d'être espionné, la peur pour l'avenir et la peur même du présent, la peur pour le climat et la peur du chômage, la peur des épidémies et la peur de la médecine...
Toutes les peurs même celles qui n'existent pas encore mais qui seront inventées de toutes pièces. 
L'objectif sera de maintenir l'alternance politique entre la droite et la gauche en apparaissant à chaque fois comme le Parti de l'espoir, de la solution idéale, de l'intégrité et patati et patata...Et il en serait de même avec le FN. Il ne représente aucunement une solution. C'est juste un poison générique dont les deux "Partis frères" se servent pour alimenter une de leur peur préférée dans la populace, avec cette petite note historique que la France est le pays des droits de l'homme ...(actuellement, quatrième plus gros vendeur d'armes au monde...)
 
Mais l'information sur la Toile continuera à circuler et les gens apprendront à rester lucides, à ne plus succomber aux manipulations.
Alors, les Puissants prendront peur. Une peur effroyable. Et voyant que leurs procédés habituels ne fonctionnent plus, ils s'engageront dans des voies dictatoriales sous couvert de démocratie et ils finiront même par expliquer que le système démocratique n'est pas assez sûr pour assurer la sécurité des bons citoyens et que la dictature devient inévitable pour le bien de tous et que ceux qui s'y opposent sont des terroristes et bla bla bla bla bla bla...
C'est inévitable. 
Les forces qui s'opposent sont dans un rapport étrange : les Puissants sont une minorité mais ils ont tous les pouvoirs. Les "Sans dents" représentent la majorité. Ils n'ont plus aucun pouvoir mais juste le devoir de voter.  
Lorsque ce devoir de voter, inculqué depuis l'enfance, volera en éclat, le Pouvoir prendra peur. Vraiment peur. Parce que cela signifiera que le peuple demande le Pouvoir. Et finira par l'obtenir.
 
La peur est en train de changer de camp. 

 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau