Collectif Gilets Jaunes (école)

 À PARTAGER.

 

https://www.facebook.com/groups/609556085733767/?fref=ts

 

http://vigilance-rs.clicforum.fr/index.php

 

Communiqué de presse


Le collectif citoyen des gilets jaunes annonce son soutien et sa participation au « Printemps de la Colère » le 21 mars 2015 à PARIS, organisé par le Collectif Citoyen Handicap, et dénonce l'exclusion de l'école républicaine par la réforme des rythmes scolaires des élèves handicapés.

Le collectif dénonce l'exclusion par la réforme des enfants porteurs de handicap.


Lanceur d'alerte infatigable sur l'inaptitude de cette réforme et l'inadéquation des moyens employés pour atteindre les objectifs visés, le collectif constate chaque jour, partout en France, la réalisation massive de ses plus sinistres prédictions : épuisement, budgets essorés, scolarité bousculée, insécurité et exclusion, avec des milliers de témoignages à l'appui**.

Nous voyons aussi les élèves porteurs de handicap oubliés et laissés sur le bas-côté par l'Education Nationale, ainsi que nous l'avions prédit. Cette situation intolérable, issue d'une politique de cost-killer stoppant le nécessaire investissement dans l'avenir et le potentiel de nos enfants, est dénoncée avec force par le Collectif Citoyen Handicap, auquel nous apportons notre total soutien pour faire connaître aux français ce choix politique révoltant, inégalitaire et accablant qui fait honte aux valeurs républicaines d'Egalité et de Fraternité.


Le collectif joindra ses forces à la manifestation parisienne du « Printemps de la Colère » du CCH. Les berceuses pédantes et méprisantes des ministères ne doivent pas occulter dans les medias la réalitédu terrain : exclusion des activités périscolaires (2/3 des enfants handicapés concernés), refus ministériel de fournir les auxiliaires de vie scolaire (AVS) pour accompagner les enfants au périscolaire malgré la jurisprudence et les recommandations du Défenseur des Droits, report sur les communes de la charge de cet encadrement (en pleine baisse des dotations aux communes), nombre insuffisant d'auxiliaires formés... sans parler de l'impact sur la santé d'enfants déjà entravés par leur handicap, auxquels la réforme impose sans trembler des efforts supplémentaires avec ½ journée de présence scolaire de plus chaque semaine, empiétant souvent sur les horaires où ils recevaient des soins !


Avant la réforme, les parents d'enfants handicapés étaient déjà 69 % à avoir dû renoncer à tout ou partie de leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants. Le ministère poussera-t-il la rouerie jusqu'à prétendre que la réforme a amélioré les choses ? Le 21 mars 2015, le CCH et les gilets jaunes seront dans la rue, prêts à en débattre... si la ministre trouve enfin le temps de nous recevoir (ça ne fait jamais que 2 ans que nous
attendons).


La chronique d'une déroute annoncée.


Dans nos précédents communiqués, nous l'écrivions mot pour mot : « L'année scolaire 2014-2015 et celles qui vont suivre se dérouleront sous le signe de la pagaille administrative, de la fatigue des enfants et d'un accroissement de la pression fiscale ». Le présent nous donne raison. Cela aurait pu être évité, cela peut encore être changé : cette réforme décrétée sans vote doit être abrogée et le gouvernement doit enfin accepter d'écouter le terrain pour sauver l'école de la république et y accueillir tous les enfants.

 

 

 

10407351 1549279638665285 6069735199228625368 n
Contact :
- Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination du Val d'Oise
Vanessa Monfroy (06 15 11 65 47) et Guillaume Lannoo (06 25 83 04 53) giletsjaunes95@yahoo.fr
- Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination PACA
Céline Fabre (06 12 99 58 92) cefabre83@gmail.com
- Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination de l'Aisne
Fanette et Christelle - giletsjaunes02@gmail.com
- Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination Paris)
Carole Louis - giletsjaunes75@yahoo.fr
- Pour le collectif Gilets Jaunes – coordination de la Moselle
Sandra Marshal - giletsjaunes57@gmail.com
- Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination du Loiret)
Katherine Deberne et Christelle Legrand - giletsjaunes45@gmail.com
Pour le collectif Gilets Jaunes – coordination de l'Ain
Cécile - giletsjaunes01@gmail.com
Pour le collectif des Gilets Jaunes – coordination de l'Eure-et-Loir
Maria - maria.giletsjaunes28@orange.fr
Pour le collectif Citoyen Handicap - coordination nationale
Jean Luc Duval (06 95 11 24 33) - mretmmduval@hotmail.fr
* Les gilets jaunes :
Collectif citoyen transparent, laïque, sans hiérarchie ni financement partisan, les gilets jaunes sont des parents d'élève, enseignants, animateurs, agents municipaux.

Attachés à l'école républicaine gratuite, laïque et égalitaire offrant une instruction de qualité à tous les enfants dans de bonnes conditions d'accueil et de travail, ils s'opposent depuis son début à la réforme des rythmes scolaires "Peillon/Hamon/Vallaud-Belkacem" qui, depuis le décret qui l'impose à toute la France dans l'école publique (mais pas privée), crée des problèmes au lieu d'en résoudre (fatigue accrue, désorganisation familiale, chaos scolaire et budgétaire... la liste est longue).

** La synthèse du sondage national sur la réforme des rythmes scolaires réalisé par les gilets jaunes est
accessible ici : http://bit.ly/1Lja6Rk (date : mi-février 2015)
Le détail des témoignages (trié par département et anonymisé, est accessible ici :     http://bit.ly/1AzQ858

 


Juste un exemple parmi des milliers. La réponse de l'Inspecteur est...comment dire.....Oui, bon, je ne vais rien dire....

 

http://videos.leparisien.fr/video/hawa-2-ans-et-demi-sort-seule-de-la-maternelle-05-03-2015-x2irpeh#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

 

 

Hawa, 2 ans et demi, sort seule de la maternelle

 
 
 

Ce mercredi, en fin de matinée au moment de la sortie des classes, de l'école maternelle Marcel-Cachin d'Argenteuil, Hawa, une enfant de deux ans et demi, échappant à la vigilance des adultes a été retrouvée, marchant seule sur le trottoir. Heureusement, une mère de famille la voyant circuler seule, l'a ramenée à la directrice de l'école. La maîtresse, occupée à discuter avec des parents à la porte de sa classe ne l'avait pas vue partir. La maman de la fillette a porté plainte pour « mise en danger » de son enfant. Amara Akrout, représentante des parents d'élèves de la FCPE de l'école dénonce l'absence d’assistante maternelle (Atsem) à partir de 11h15 pour réguler les sorties d'enfants avec l'enseignante et a décidé d'en référer au préfet. L'inspecteur de circonscription de l'Education nationale qui s'est rendu sur place ce jeudi midi, a demandé à la maîtresse de se consacrer désormais exclusivement à la sortie des enfants et de reporter toute discussion avec les familles.

 


 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau