Conflit

Un terrible dilemme...

Je prends un livre de Krishnamurti, n'importe lequel, j'ouvre à n'importe quelle page et je lis.

Des évidences, des chemins de paix intérieure.

Je vais sur google actualité ou sur n'importe quel site d'informations et je lis.

Et le conflit surgit.

 

Cette impression nauséeuse que rien dans l'organisation du monde ne favorise l'émergence d'une conscience unifiée et l'abandon des conditionnements.

Et puis cette seconde pensée qui me dit que si, malgré les innombrables philosophes et Maîtres, cette organisation est toujours valide, c'est qu'il y a une raison.

L'intérêt. Le pouvoir, l'argent, la puissance, la manipulation, la hiérarchie.

Si l'Humanité n'a pas évolué spirituellement, et à mon sens elle ne l'a pas fait, c'est parce que les résistances communautaires à cette évolution se sont montrées plus puissantes que les volontés individuelles.

 

Et c'est effroyablement désespérant.

 

Les films de guerre, de pouvoir, de destruction, la littérature à base de sérial killer, de boucheries, de découpages de viande et autres noirceurs innommables, tout ce qui fait le top ten de la "culture people" a encore de beaux jours à vivre.

Paris Match va sûrement doubler ses ventes avec les photos de l'assaut du Raid...Ou les visages des enfants assassinés.


Faut que je décroche moi... Je me fais du mal...Je tombe dans le piège...

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau