Des-Pressions

Je viens de découvrir que l'Inspection Académique m'a mis à demi salaire en octobre, sans aucun courrier pour me prévenir, sans me faire passer devant une commission médicale, alors que j'ai déjà vu en février le médecin du Rectorat, que j'ai un certificat de mon médecin généraliste, que j'ai rencontré mon Inspecteur de circonscription...

Quelqu'un dans un bureau considère sans doute que je suis en "vacances"...Qu'il est normal de me mettre sous pression. Que je n'ai qu'à reprendre mon poste.

Migraines ophtalmiques, sciatique, acouphènes, vésicule biliaire inopérante, perte de poids, baisse de tension, perte de sommeil...

Oui, oui, tout va bien, c'est cool, j'en profite un max...

J'avais bien besoin de ça. 

J'entame maintenant une guerre administrative...En plus du reste.

Mardi, je vois une psychiatre, pour la première fois de ma vie. J'espère qu'elle a prévu un long rendez-vous. Voire l'après-midi entière... 

Il me reste la méditation, la sophrologie. Pour tenir.

Et l'Amour de la femme de ma vie. De mes enfants. Et les montagnes que je regarde sous leur manteau de neige. 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau