Dialectique de la mort (spiritualité)

"Deux Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement. Les objectifs ont été atteints", a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian..........


Dialectique de la mort.... Effrayant l'usage des mots....Deux Rafale ont "délivré" des bombes.... Il ne s'agit pas de savoir si ceux sur qui elles tombent devaient être tués mais il faudrait tout de même préciser pour être clair que ces bombes n'ont pas été "délivrées" mais larguées et que l'effet au sol ne relève pas d'une "délivrance".

On en revient toujours à cette fameuse phrase de Dostoïevski : "Je ne vois pas en quoi il est plus honorable de bombarder une population que d'assasiner quelqu'un à coups de hache."

Eh bien, là, l'usage des mots tend à "adoucir" l'effet des bombes.

 

Voilà une autre version : "Deux Rafale ont bombardé un objectif et les humains atteints ont été déchiquetés, pulvérisés, carbonisés, éventrés, éviscérés, amputés, liquéfiés, atomisés, c'était une véritable boucherie, les pilotes ont vu des morceaus humains voler dans les airs. Les blessés n'ont aucune chance de survivre au regard de la gravité des atteintes et de l'impossibilité de les secourir. C'est une grande réussite". 


Bon, là, au moins, on a une image plus claire de la réalité...

Je rappelle que je ne défends pas dans ces propos les groupes terroristes, que je ne me pose pas la question de savoir si c'était justifié, au regard des populations visées, ou s'il y avait moyen de faire autrement, ou si les "cibles" sont bien celles qui doivent être combattues etc etc...

Juste qu'il s'agit de ne pas travestir la réalité par des mots édulcorés et vidés de leur sens. C'est très représentatif de la "légalisation" de l'usage des armes par les pays "démocratiques".

Se pose inévitablement, tout de même, la question de l'existence de ces groupes armés, de leur financement, des raisons du chaos actuel dans les zones visées, de l'utilisation qui en est faite par les pays "démocratiques" pour justifier des ventes d'armes aux pays "alliés" .... Mais, bon, ça, c'est de la politique financière. Si on ne cherche pas la cause des causes, on reste inévitablement à la surface des choses. Et la surface est très facilement modifiable, manipulable, enjolivée, mensongère, partielle, subjective, intéressée, intentionnelle etc etc...

 

                                                                               "Les bombes ont été "délivrées".........

2011 03 20 bombardement des vehicules des troupes fideles a kadhafi par l otan

 

                                                                                                et "la zone est nettoyée"....

 

6721695 10273471

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau