Grève de la faim

Réforme des rythmes scolaires : la maire de St-Médard-en-Forez annonce son intention de faire une grève de la faim

Evelyne Flacher est en colère. Contre l’État, « qui ne nous entend pas, nous les opposants à la réforme des rythmes scolaires ». Comme le ministre de l’Éducation nationale, Benoit Hamon « qui menace les maires qui n’appliqueront pas la réforme de condamnation ».

L’élue de la petite commune de 976 habitants a  annoncé, ce mercredi 25 juin, à la fin du conseil municipal son intention d’entamer, une grève de la fin ce lundi 30 juin

L’élue de la petite commune de 976 habitants a annoncé, ce mercredi 25 juin, à la fin du conseil municipal son intention d’entamer, une grève de la fin ce lundi 30 juin

Mais aussi contre les médias « qui privilégient ceux qui appliquent la réforme » et contre le conseil d’État « qui n’a toujours pas donné de réponse à notre recours pour l’annulation du décret alors que pour Dieudonné, il n’a mis que quelques heures». 

L’élue de la petite commune de 976 habitants a donc annoncé, ce mercredi 25 juin, à la fin du conseil municipal son intention d’entamer, une grève de la faim ce lundi 30 juin. « ce n’est pas un coup de tête, je vais m’installer devant la mairie, et le gouvernement va devoir se bouger car je suis un tout petit gabarit » prévient Evelyne Flacher

A Saint-Médard-en-Forez où 13 enfants sont concernés par les nouveaux rythmes scolaires, les 11 élus du conseil municipal ont voté une délibération le 15 novembre 2013 sur la non-application du décret Peillon-Hamon.

> Soyez le 1er informé, inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters, cliquez ici

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau