Honorer

Levé à 4h30...Assis dehors, j'écoutais les oiseaux saluer le lever du jour. Une symphonie disparate emplissant le silence de la nuit qui se retire. Est-ce que j'ai salué cette vie maintenue pendant mon sommeil ? Est-ce que j'ai conscience du privilège inexplicable d'être encore là ? Est-ce que je suis capable de chanter intérieurement, de me réjouir, d'honorer ce cadeau inestimable ?
Encore faudrait-il parvenir à sortir des pensées mécaniques, à délaisser les émotions mortifères, à comprendre que le passé s'est éteint et que la fin du jour n'existe pas encore, qu'il n'y a rien d'autre que cet instant lumineux de l'aurore...J'ai retrouvé soudainement la musique de Moby..."Apprends à écouter ce que tu n'entends pas. " Il ne s'agit pas seulement de l'écrire. Encore faut-il le vivre pleinement...

Aurore

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau