Jour de rentrée

Voilà le programme de la matinée, en sachant que toutes les réponses seront reprises et développées dans les jours prochains et au fil du temps.

Jour de rentrée

 

Pourquoi êtes-vous là ?

  1. Je suis obligé
  2. J’ai envie.

 

Quels mots utiliseriez-vous pour décrire votre état intérieur aujourd’hui :

joie, plaisir, tristesse, colère, curiosité, impatience, bonheur, malheur, inquiétude, peur, angoisse, confiance, sérénité, injustice

(Vous pouvez en ajouter)

Entourez le chiffre qui correspond à vos pensées.

  1. Plutôt que de venir à l’école, je préférerais disposer de mon temps et faire ce que je veux.
  2. J’aime bien apprendre en classe.
  3. J’aime bien apprendre tout seul quand j’ai envie.
  4. Je n’essaie pas d’apprendre quelque chose quand je ne suis pas à l’école.
  5. Je m’ennuie parfois quand personne ne s’occupe de moi.
  6. J’ai des camarades à l’école.
  7. J’aime bien rencontrer de nouvelles personnes.
  8. J’aime bien rester tout seul, tranquille.
  9. J’ai envie d’apprendre de nouvelles choses.

 

Pour la réponse 1 du début, dites ce que vous feriez de votre temps si vous ne veniez pas à l’école.

Pour la réponse 2 du début, dites quelles sont les trois raisons principales de votre envie d’être à l’école.

Si vous avez répondu que vous préféreriez ne pas venir à l’école, étant donné que vous êtes quand même obligés d’être là, que comptez-vous faire chaque jour de classe ?

Si vous avez répondu que vous avez envie d’être là, que ferez-vous lorsqu’une matière scolaire ne vous plaît pas autant que d’autres ?

Maintenant, je vais donner mon point de vue :

  • Je n’ai pas envie d’être là.
  • Je préfère utiliser mon temps comme j’en ai envie.
  • J’aime apprendre ce que je veux, ce qui m’intéresse et pas ce qu’on m’oblige à apprendre.
  • J’aime écrire, faire du sport, lire, m’occuper de mon potager, bricoler, voyager ou ne rien faire. Je ne m’ennuie jamais.
  • Je préfère rencontrer uniquement les gens que j’aime ou personne.

Maintenant, comme je suis obligé d’être là, il ne servirait à rien que ça me mette en colère ou que je sois triste. Je choisis donc de me concentrer sur les choses qui me plaisent pour que mes journées soient les plus intéressantes possibles.

Je suis heureux d’apprendre de nouvelles choses à mes élèves et de leur montrer que la connaissance est un élément indispensable de la vie. C’est le plus important pour moi et ça suffit à mon bonheur d’être là.

blog

Ajouter un commentaire