L'amour dans mes romans

VERTIGES : L'amour onirique

 

NOIRCEUR DES CIMES : L'amour comme dernière ressource.

 

LÀ-HAUT : L'amour comme point ultime de la quête.

 

JUSQU'AU BOUT : De l'amour vénal à l'amour sacré.

 

LES HEROS SONT TOUS MORTS : L'amour de l'argent.

 

À COEUR OUVERT : L'amour épuré.

 

LES ÉVEILLÉS : L'amour de la vie en soi.

 

KUNDALINI : La sexualité au coeur de l'amour.

 

J'ai réalisé cette nuit que tous mes romans explorent la dimension de l'amour.

Je n'avais jamais pris conscience en fait à quel point tout est construit dans l'optique de cette quête amoureuse et que tous mes textes sont reliés par cette Source commune.

Et que finalement, rien d'autre, n'a d'importance.

 

Image 2Couverture la haut papier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Noirceur des cimes 4Vertiges2

 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau