L'arnaque

Réforme des rythmes scolaires : l’arnaque de l’année.

Oui, j’avoue, le sujet de la réforme des rythmes scolaires m’agace un tant soit peu. Non beaucoup en fait, en ce moment surtout.

J’avais déjà eu l’occasion de m’exprimer ici à ce sujet là, et le moins que l’on puisse dire c’est que, déjà bien avant que ces nouveaux rythmes soient appliqués, j’étais largement sceptique sur ce que ça allait donner.

3 mois même pas plein après la rentrée, je confirme que je m’étais pas plantée. Cette réforme, elle est merdique, et son application à l’emporte pièces selon les municipalités est encore pire. La rentrée, j’ai l’impression qu’elle a eu lieu il y a une éternité, et l’idée qu’il reste encore 7 mois à faire avant que l’année soit ENFIN terminée me file l’envie de tout claquer.

C’est bien simple, ma môme, la Maxi-Fille, en moyenne section cette année donc, est CREVÉE. Claquée, foutue, naze, kaput. Morte quoi. Je sais pas si c’est utile de le préciser, mais du même coup elle est relou, chiante, insupportable, chouineuse, râleuse… tout ça tout ça.J’ai attendu avant de faire ce constat là. J’ai laissé passer le premier trimestre, histoire de voir quand même, et de pas critiquer dans le vent. Elle a été crevée dès les premières semaines en fait, la Maxi-Fille, sauf qu’on début on a collé ça sur le dos de la rentrée.
C’est fatiguant la rentrée. Y’a quelques jours encore tu te levais à l’heure que tu voulais, tu prenais 3 plombes pour avaler ton petit déjeuner, presque autant pour t’habiller, tout ça avant d’aller ramasser des coquillages ou faire du toboggan toute la matinée. Puis tu faisais la siestes, 3/4 d’heures, une heure, voire plus même parfois, et tu retournais jouer. Tranquilou tout doux disons.
Et puis là, du jour au lendemain, c’est lever à maxi 7h (en vrai, tu sautes hors du lit dès que t’entends le réveil des parents), un timing serré pour petit déjeuner, habillage, dispute réglementaire avec le frangin qui parle pendant que tu regardes le Club Mickey, puis manteau chaussures et à 8h20 pétantes tu souris à la maîtresse et tu colles tes fesses sur le banc. En route pour une folle journée, Apprentissages & jeux, courses effrénées en vélo dans la cour de récré, grimaces devant l’assiette de la cantine et puis… Et puis. 1h30 à tuer. UNE HEURE TRENTE quoi. Déjà moi, au bureau, j’en ai parfois trop avec mes 3/4 d’heures de pause méridienne réglementaire, j’ose même pas imaginer comment à 4 ou 5 ans on peut meubler 2 HEURES de pause le midi.

Surréaliste, aberrant. Mais c’est comme ça. Il a bien fallu trouver une ruse pour écourter les journées, tout en en rajoutant la moitié d’une dans l’emploi du temps. Alors chez nous on fait 8h20 11h30 – 13h30 15h45, tous les jours sauf le mercredi. Le mercredi c’est que le matin 8h30 – 11h30. A noter que les mômes n’ont pas de TAP. Notre ville n’avait carrément pas les moyens (et même si elle les avaient eu, aurait-elle trouvé les intervenants ?) et a fait le choix de ne pas impacter le budget des familles en leur faisant mettre la main au porte monnaie. Tant mieux, de mon point de vue, je dirais.

Bref, jusqu’à il y a peu, de 11h30 à 13h30, quand il faisait beau, ça jouait dans la cour de récré. Là on est en novembre, il pleut, les animateurs rament pour occuper les petits. Du dessin, des gommettes, des jeux de société. Heureusement qu’il y a 30 minutes de cantine, c’est toujours ça de gagné. M’enfin reste 1h30 à meubler, c’est long 1h30, vu sous cet angle là, les instit’ nous l’ont confirmé.
Après ça, retour en classe. Temps calme. Ouaip, y’a plus de sieste en moyenne section, enfin sur le papier en tout cas. Dans la vraie vie, à part 1 ou 2 récalcitrants, les mômes s’endorment tous à peine posés sur les matelas de fortune mis à leur disposition dans la classe pour l’occasion. 30 minutes de repos, chrono. Et après ça, on reprend les activités jusqu’à la récré, puis l’heure des mamans. Là il y a les chanceux qui ont la joie de rentrer chez eux, et les autres pour qui une deuxième (troisième ?) journée commence à la garderie. Tu prends les mêmes que le midi, et tu recommences. Et comme ça tous les jours, 5 jours par semaine.

5 jours pendant lesquelles nos mômes sont stimulés, non stop, sans coupure ni pause dans leur emploi du temps.
5 jours de réveil le matin, et 5 jours à devoir se speeder - plus question de glander 1h en pyjama devant les dessins animés avant de s’habiller le mercredi matin -.
5  jours longs, très longs. Et déroutant aussi. Les mômes y comprennent plus rien. Ils confondent le soir et le midi, le mercredi et le vendredi. Entendu en récupérant la grande un mercredi à 11h30 « il est où mon goûter !?« ….

Alors on me dira, mais les parents sont pas tous à 80%, y’a plein de mômes qui se levaient déjà, avant, le mercredi. Et c’est vrai, et la mienne en faisait d’ailleurs partie.
Elle se levait pour aller s’amuser, se détendre, jouer. Cette journée là, elle était au centre de loisirs et elle faisait un peu ce qu’elle voulait. La récré toute la journée quoi, on lui demandait pas d’être concentrée. Parfois même elle avait une sortie à la journée sur Paris ou à la ferme dans la presque province du 77, le bout du monde quoi, ça lui changeait les idées. Autant dire que ça, c’est plus possible, l’aprem’ est trop courte pour espérer sortir les gamins.

L’année dernière, ma môme avant 1 an de moins. Elle faisait, sur le papier, de plus longues journées, puisque je bossais et que son père la déposait à 7h30 à la garderie pour la récupérer le soir à 19h au même endroit.
Elle allait à la garderie le mercredi.
Et malgré tout, elle était debout à 6h30 pétantes tous les matins (à mon grand désespoir…) et faisait le dawa au dortoir plutôt que faire la sieste après manger (je me suis d’ailleurs pris une ou deux réflexions sur le sujet parce qu’elle empêchait tout le monde de dormir, vois-tu…).

Cette année, elle n’a plus de garderie le matin, ne reste que rarement au centre le soir et le mercredi après-midi… Et je dois la réveiller à 7h15 quasi tous les matins, et elle s’endort au temps calme presque quotidiennement. Mais tout va bien, la réforme, c’est pour leur bien.

Et pour celui des parents aussi. C’est sûr que là, nos mômes sont pas du tout sur stimulés, pas du tout ultra claqués, et pas du tout chiants du coup. Et ça met pas une ambiance pourrie dans toute la maison tout le temps, juste parce qu’ils sont imbuvables de chiantise fatiguée.

Alors voilà, j’ai laissé passer le premier trimestre, puis la rentrée. Et les vacances. J’ai envoyé ma môme au vert, loin de Paris, se reposer. Elle est revenue toute fraîche, toute guillerette, presque métamorphosée. Et puis hier soir elle est rentrée de l’école avec des valises sous les yeux et en chouinant. Je suis fatiguééééé, j’en peux pluuuuuus. Elle a saoulé tout le monde, a crisé pour des millions de futilités. Elle a chouiné non stop jusqu’au coucher, et dès ce matin au lever. C’est reparti comme quelques jours après la rentrée.
J’peux même pas lui en vouloir, elle est blanche comme un linge, elle baille tout le temps. Elle est juste crevée.

Mais c’est pour son bien, il paraît.

Elle est géniale cette réforme, vraiment. Et encore, je t’ai pas parlé des profs qui en peuvent plus dès le mardi soir et de toutes les inégalités que ça a engendré. Non, j’voudrais pas avoir l’air d’en rajouter…

Commentaires

  1. Oh la vaste sujet, j’ai été contre cette réforme dès le départ je sentais bien le caca boudin que ça allait devenir, parce que c’est bien connu « vite fait= mal fait », ici loulou est crevé aussi si bien que j’ai pris la grande décision de le garder le mercredi matin ( avec consentement de la maîtresse finalement ) il est également en moyenne section de maternelle et les horaires sont 8h30 12h 13h30 15h30 quel chiotte cette après midi ou il y va en traînant ses panards et ou moi ben j’attends parce que clairement c’est trop de temps pour ne rien faire et pas assez pour faire quelque chose! sans compter que le réveil est bien trot tôt et qu’a 15h30 la fin de journée ça fait long jusqu’au dîner! le temps de repos l’après midi à l’école c’est la tête sur la table chez nous! hé oui 30 mômes dans une classe = pas de matelas! les taps sont mis en place ici et apparemment ça se passe bien ! normal ça te coûte 150 par enfant pour l’année! alors cette facture supplémentaire je m’en passe! et je n’ose imaginer si mon mini moi se prenait en plus 1h30 d’activité dans la tronche! alors voila j’en suis la bien obligé de suivre cette réforme imposé et j’ai cette colère de maman qui n’a jamais été concerté alors qu’il s’agit bien de nos enfants !

  2. Juliet a écrit:

    Je n’ai pas d’enfants à l’école, pour l’instant c’est la crèche donc je ne peux pas juger de la fatigue des enfants.
    Mais, pour ma part, mes journées d’école, étaient 8h30-11h30 / 13h30-16h30 et le mercredi 8h30-11h30. Et j’enchainais avec les activités le mercredi aprèm. Du coup, les nouveaux rythmes ne m’ont pas choqués sur le papier.
    Après, si je peux me permettre, tout dépend de l’instit et de la municipalité.L’instit d’abord, parce que cela ne tient qu’à lui de gérer le temps de concentration des enfants. Par exemple, je me souviens que le mercredi, pour moi, c’était plutôt activités manuelles (et plus tard, lecture ou sciences) et le vendredi aprèm, c’était préparation du spectacle ou activités culturelles (chant, musique…).
    Et les municipalités, honnêtement, quand on voit le fric dépensé dans les multiples rond-points ou pour des projets débiles, tu crois pas qu’ils auraient pu bosser le sujet, non ? Quand je vois les municipalités qui ont réussi à faire des partenariats avec des clubs de leur village, à embaucher des lycéens et étudiants au BAFA (et honnêtement, au prix qu’on les paie, ça te troue pas le budget…), à monter des vrais projets…

    Bref, mon petit point de vue, pour ce qu’il peut bien valoir.

  3. aliagas a écrit:

    Je suis tout a fait d’accord avec toi ma maxi fille est aussi en moyenne section et on a vu le changement entre petite section ou elle pouvez se reposer le mercredi tranquillou et la en moyenne section ou c’est ecole ecole même le mercredi et depuis c’est le festival du chouinage en tout gente pour tout et pour rien , de plus nous elle est speed donc elle a jamais le mode pause ou repos depuis ces nouveaux rythme ca la changer complètement et une fois le soir arrivé a 16h45 car nous ici on a des TAPS et les enfant adore mais sorte de ces activitees surexcité c’est papa et maman qui sont content et de plus nous on les paie ici.
    Donc tu a raison la réforme des rythmes scolaires est nulle je suis du même avis que toi.

  4. Mary a écrit:

    Nous avons la chance de ne pas connaître ça et j’en suis bien contente car dans notre cas je ne sais pas comment le Crapaud supporterait ça. Très très mal c’est une certitude!

  5. MarieVadimFélix a écrit:

    Moi aussi, moyenne section il est CREVE et j’ai dû mal à supporter ses CHOUINEMENTS!!!!! Dans la commune où je suis c’est très bien organisé……..Mais dès que j’ai la possibilité d’aller chercher mon petit prince à 16h30 (rarement…) Je suis déçue de ne pas voir son enseignante!!! on communique par cahier…. Pffff….. ou je dois prendre rdv…… Du coup, si mon bonhomme ne veut pas m’expliquer ce qu’il a fait de sa journée ( car souvent la réponse est :  » Je sais pas… » )…. et bien il faut attendre les avcances pour avoir le FAMEUX CAHIER d’ACTIVITES…. un vrai césame…!!!

    De plus, cette année c’est gratuit…. et comment feront les familles pour payer les TAP et le périscolaire en plus et les nounous ( qui parfois sont HORS DE PRIX)!!!!

    Pour moi cette réforme sera vouée à être réformée!!!

    Dans les communes qui l’ont appliquées l’année dernière… Elles l’ont déjà modifiées cette année…Pour dire…

  6. C’est la merde !

  7. Zéro apport ici aussi. Je ne saurais dire s’ils sont plus fatigués parce que chez nous la 5e matinée est le samedi et que LittlePirate n’y va jamais (!). SweetPrincess si mais elle a sa journée du mercredi avec maman au calme et elle commence à 9h30 le samedi. Bref, de ce côté-là ça va. Si ce n’est qu’on nous a rajouté une matinée (qui nous fait bien chier le vendredi soir quand on se rappele que non, on n’est pas à la cool car la semaine n’est pas finie par tout le monde et il faut faire les devoirs !) pour RIEN ! Zéro TAP (ou NAP ou what ever). Et 2h15 le midi, la blague quand on sait que la pause du midi est super accidentogêne (et en même temps, des hordes de gamins qui déambulent sans but pendant des plombes dans la cour, comment pourrait-il en être autrement ?). Côté égalité des chances, on rigole vu que ça dépend totalement des communes, de leurs moyens, du bon vouloir du maire, etc. Bref, une réforme de merde qui n’apporte rien mais crée des complications…

  8. Chloé a écrit:

    Pfff. Ici aussi, c’est la cata ! Ma grande est un petite section et ça promet… Elle est déjà fatiguée, se plaint d’aller tous les matins à l’école au bout de deux mois alors qu’elle adore ça. Encore 7 mois à supporter des pleurs et des chouinements. Chouette !!!

  9. Cecile a écrit:

    Rien a rajouter, tu as tous dit.

  10. Je veux pas que ma fille aille a l’ecooooooooooooole

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau