L'école de tous les dangers.

Les enseignants pédophiles qui passent à travers les mailles du filet judiciaire, absence de communication entre les Ministères, failles administratives et les animateurs pédophiles qui entrent désormais dans l'école comme des prédateurs sur un terrain de chasse, tout va bien.

Aucun problème, la situation est sous contrôle.... Parents, n'oubliez pas d'alerter vos enfants.....L'école est un lieu qui peut devenir dangereux. Très dangereux.....Parlez-en avec eux.....C'est la seule solution. Et c'est effroyable d'ailleurs. Imaginer que désormais les parents doivent expliquer à leurs enfants que quand ils les posent à l'école, ils doivent se "méfier"...... Quand j'étais petit, j'allais à l'école primaire avec un immense bonheur, j'adorais ce lieu, j'adorais mes Maîtres........Aujourd'hui, les parents qui entendent leurs enfants dire qu'ils adorent leur Maître, est-ce qu'ils doivent avoir peur ??????


Meudon : émoi à l’école après l’arrestation d’un animateur

Jérôme Bernatas | 01 Avril 2015, 20h28 | MAJ : 01 Avril 2015, 20h28
18
Meudon. Les parents dont les enfants sont scolarisés à l’école Marbeau ont reçu un courrier leur annonçant l’arrestation d’un animateur avant les vacances de février.
Meudon. Les parents dont les enfants sont scolarisés à l’école Marbeau ont reçu un courrier leur annonçant l’arrestation d’un animateur avant les vacances de février. (Google.)

Angoisse voire panique. Les parents des enfants scolarisés à l’école Marbeau, à Meudon, ont blêmi en prenant connaissance du courrier envoyé le 27 mars par la mairie. Celui-ci évoque la suspension, avant les vacances de février, d’un animateur intervenant au sein de l’établissement pendant les périodes d’accueil périscolaire.

Les policiers sont même intervenus dans l’école pour interpeller l’intéressé. Depuis, certains parents ont parlé de possibles agissements pédophiles.

Une hypothèse confirmée par Hervé Marseille, sénateur-maire (UDI) de Meudon. « Sur la foi des récits de leur fille, des parents ont décidé de porter plainte, déclare l’élu. La police a interpellé l’agent en question, qui jusqu’ici avait donné satisfaction dans son travail. Il semblerait qu’il ait avoué des attouchements. »

La mairie a donc suspendu son employé, qui n’a pas remis les pieds à l’école Marbeau. Dans son courrier, que la plupart des destinataires ont reçu ce mercredi dans leur boîte à lettres, elle évoque une « instruction » en coursau TGI de Nanterre, sans avoir « d’élément supplémentaire sur l’enquête menée par les services de police et de justice ». « Nous comprenons les inquiétudes et les interrogations exprimées par certains parents, mais nous ne pouvons malheureusement pas donner de réponses plus précises », indique encore la lettre, précisant qu’un « psychologue scolaire » est à la disposition de ceux qui éprouveraient le besoin de le rencontrer.

« A aucun moment, en tant que parents d’élèves, nous n’avons été prévenus de ce fait, au-delà des rumeurs, par le directeur de l’école, regrette ce père de famille. Mon enfant de 7 ans fait partie d’une classe pour autistes, et il n’est pas en mesure de nous raconter quoi que ce soit de ce qui peut se passer lors de ses sorties scolaires à la ferme animalière où à la piscine, à chaque fois accompagnés d’animateurs ».

La manière de communiquer de la ville de Meudon sur l’incident suscite l’incompréhension dans plusieurs foyers. « Nous sommes tout disposés à organiser une réunion, mais pour dire quoi ? interroge Hervé Marseille. Nous n’avons pas accès au dossier et avons donc fait le choix d’écrire aux parents. »

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau