La Crise ? Quelle crise ?

Ce qu'ils appellent, "la crise" est juste un paravent qui leur permet de transférer l'argent du Public vers des caisses Privées. Leurs caisses personnelles. L'argent existe mais il n'est pas disponible. Il est "réservé". Que quelqu'un "s'amuse" à compter les sommes englouties en parachutes dorés depuis la création de l'UE. Et qu'on vienne ensuite parler des raisons de la Crise... Cette institution a uniquement contribué à enrichir leurs instigateurs et leurs sucesseurs, comme une Famille Royale qui se passerait les bijoux de famille, les bijoux extorqués au fil du temps...

Juste du dégoût...Alors, j'entends déjà ceux qui rétorquent que c'est tout de même beaucoup de travail de faire tourner une telle machinerie. Oui, certainement. Mais en quoi faudrait-il surpayer des ingénieurs qui ont fabriqué une machine qu'ils ne contrôlent pas et que des mécaniciens épuisés doivent subir et tenter en plus d'entretenir ? 

Et le pire est de les écouter parler au Peuple en disant qu'il est indispensable qu'ils soient réélus pour continuer à faire tourner cette Machine infernale...Parce que sinon, ça serait l'Apocalypse...L'Apocalypse selon l'UE. Et pas selon Saint-Jean...


630.000 euros de prime de départ pour Van Rompuy

 - Mis à jour

Herman Van Rompuy, l'ancien président du Conseil européen, va recevoir une prime de départ estimée à 630.000 euros. Selon l'Europe, il aurait reçu cette somme, car il ne lui serait pas possible de trouver un emploi qui n'éveillerait pas des doutes concernant d'éventuels conflits d'intérêts.

630.000 euros de prime de départ pour Van Rompuy

© Reuters

Le journal britannique The Telegraph aurait découvert le montant de la pension d'Herman Van Rompuy. Selon le magazine Elsevier celle-ci serait royale. Les trois prochaines années, le Belge recevra 55% de son ancien salaire. Ce qui, dans le cas de Van Rompuy, représente 169.000 euros. À côté de cela, il percevra également une prime de départ unique de 26.500 euros et une pension à vie de presque 65.000 euros par an. L'Union Européenne défend ce montant en expliquant que Van Rompuy ne pourra plus travailler, car il doit éviter tous conflits d'intérêts. Un argument pas vraiment percutant selon le Elsevier puisque Van Rompuy est de toute façon pensionné. C'est d'ailleurs pour cela qu'il reçoit aussi une pension annuelle de 65.000 euros.

Haïku

Toujours selon The Telegraph, Van Rompuy souhaite se retirer de la vie publique pour se consacrer à ses passe-temps favoris comme l'écriture de Haiku. Il donnera également quelques conférences à College of Europe, une formation pour fonctionnaires européens à Bruges.

Il n'y a pas que Van Rompuy, De Gucht reçoit aussi une grosse prime

 - Mis à jour

Source: Belga

Tout comme Van Rompuy, Karel De Gucht, qui a été durant 5 ans commissaire européen, reçoit une prime de départ non négligeable. Selon le journal Metro, il recevrait aux alentours de 300.000 euros.

Il n'y a pas que Van Rompuy, De Gucht reçoit aussi une grosse prime

© Belga

Un commissaire européen "normal" comme De Gucht reçoit un salaire mensuel brut de 20.832 euros. Lorsqu'il quitte sa fonction, comme ce fut le cas le 1 novembre pour De Gucht, le commissaire européen reçoit une prime de départ qui équivaut à un mois salaire ainsi que le défraiement pour les trajets et son déménagement vers son pays d'origine. En plus de cela, il reçoit aussi une indemnité de transition qui s'élève, selon l'ancienneté, entre 40 et 65 % du salaire de base, et ce sur une période de trois ans toujours selon le site Métro qui cite la commission. Ce qui pour De Gucht représente un montant entre 299.988 et 487.481 euros. Cette prime est néanmoins plafonnée, puisque si l'ancien commissaire trouve un nouvel emploi, le total de son nouveau salaire et la prime de la commission ne peuvent dépasser le montant du salaire d'un commissaire européen.

Herman Van Rompuy

Début de cette semaine, la prime de départ de Van Rompuy a également fait la une des médias britanniques. The Daily Telegraph annonçant un montant de 630.000 euros. Selon la commission, ces chiffres doivent tout de même être nuancés puisque, selon elle, il s'agirait de 349.000 euros sur trois ans. Elle n'y voit non plus aucun mal puisqu'il s'agit là d'une prime de transition des plus classiques. Une prime comme en reçoivent les parlementaires belges. La commission précise encore qu'après cette période de transition Van Rompuy sera pensionné et percevra une pension qui s'élève à 4700 euros par mois. Les salaires et primes des fonctionnaires européens ne sont pas déterminés par les institutions européennes, mais par les pays membres de l'union.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau