La grève

La Grève : article à partager !

vendredi, 28 août 2015 15:14

http://www.collegiale-neve.fr/l-actu-vue-par-nous/item/27-la-greve-article-a-partager

  •  
  •  
  •  

La Grève : article à partager !

La première que j’ai trouvé relatée remonte à 2558 ans avant JC : les ouvriers construisant la pyramide de Khéops ont cessé le travail suite à la suppression de l’ail dans les rations quotidiennes.
 

Cesser le travail pour « compter » ;
 

pour prouver que ce que nous faisons importe, et qu’il n’est pas forcément simple de faire abstraction d’hommes et de femmes qui œuvrent ensemble ;
 

c’est un peu cela la Grève.
 

Evidemment la grève n’est plus vraiment spontanée, un cadre juridique a été instauré : un préavis rendu obligatoire entre autre.

N’empêche que "faire grève" ça a un sens pour la communauté entière : ceux qui utilisent ce droit espèrent aussi un bénéfice pour d’autres qu’eux-mêmes.
 

Il y a des grèves que l’on comprend, que l’on soutient, et d’autres qui font grincer des dents.
 

Les agriculteurs, avec leurs gros tracteurs, ont souvent la sympathie du public (petite fille, j’ai accompagné mon père aux péages des autoroutes ;-) ) ce sont de bons bougres qui bossent dur. La méchante grande distribution les étrangle et ils essaient de résister.

On oublie un peu vite que la grande distribution agit ainsi car nous, consommateurs, achetons de préférence ce qui ne nous coûte rien. Mais passons...
 

Les profs, ces fonctionnaires privilégiés qui passent leur vie en vacances, on a un peu de mal à les soutenir.
 

ET POURTANT...
 

De tout mon cœur, je souhaite que les syndicats qui discutent en ce moment, pour obtenir l’unité des personnels de l'éducation, aient gain de cause.

De tout mon cœur je souhaite que cette rentrée scolaire ne se fasse PAS dans le calme, car cela signifierait la démission de ceux qui sont les premiers témoins de ce naufrage de l’éducation en France, sur lequel nous planchons depuis des mois.
 

La ministre vient de nous offrir une vidéo conférence optimiste, enjouée, et oh combien mensongère.
 

L’école va mal !
 

Les réformes, décrets, refondations, quels que soient les noms de la poudre aux yeux qui nous est servie sur un plateau, sont en train d’anéantir ce qui allait encore plutôt bien.

Comprendre, en vertu de quelle idéologie obscure, est un vaste chantier.

Cyniquement, on peut dire que pour ceux qui mènent le monde, une main d’œuvre juste éduquée à point, est préférable.

Trêve de palabre, ce n’est pas ce qui importe aujourd’hui.
 

Chaque jour un peu plus, ceux qui vivent au quotidien auprès de nos enfants réalisent que rien de tout ce qui est proposé ne peut fonctionner.
 

Il y a urgence à faire machine arrière, car entériner ce marasme, comme la ministre nous engage à le faire en nous "embobinant"  avec son sourire enjôleur, en nous baratinant à coup de chiffres surréalistes de constats bidons de promesses pernicieuses , nous précipite vers une situation catastrophique et ruineuse.

 

Les enfants des familles aisées pourront sortir du rang et aller étudier autrement, et les autres auront en main, de quoi oublier leur précarité future en s’abrutissant devant secret story (en anglais dans le texte).

 

Si enfin grève des professionnels de l'enfance il y a,

grève des profs, des instits il y a,

iL FAUT que nous, parents, grands-parents, soyons solidaires.

 

Ils savent !

Et nous devons leur faire confiance, nous devons oublier la gène occasionnée, nous devons oublier cette rancœur de l’ouvrier face au fonctionnaire.

Ils sont aux premières loges, et cette gène n’est rien à côté de la colère que vous ressentirez dans 10 ans, lorsque vous comprendrez que les merveilleuses études que vos enfants ont suivies les ont conduits à un "emploi aidé" L.

 

 Je ne suis pas prof !

Je suis maman d’une CM2, grand-maman d’une louloute qui entre au CP et de 2 loulous qui entrent en maternelle.

Je suis sûre d’avoir raison au sujet de cette cata, car cela fait un an que je consulte tout ce qui me tombe sous la main ; il n’y a pas de raison pour que tout le monde en fasse autant, c’est clair.

Mais il faut réagir, et on risque d’en avoir bientôt l’opportunité.

Je ne sais trop comment le dire...

 

C’est la cata !

On nous enfume, on se fout de nous, on nous balance des chiffres et des stats bidons.

On nous terrorise, puis on nous Charlise.
 

On nous dit que nos gosses étudient mal, que bosser sera dur pour eux, et on oublie de nous dire que pour s’enrichir, on fait taffer les gens à l’autre bout du monde, là où les règles n’existent pas.

On entre dans l’aire du Low Coast !

De la daube à bas prix !
 

Pour les moutons : hôpital, école, retraite sacrifiés !

Fruits et légumes OGM sans vitamines 5 fois par jour !
 

Pour les nantis : services privés !
 

Il y a des gens qui risquent bientôt de se bouger le c*l pour que cela n’arrive pas.

Pas comme ça !

Pas tout de suite !

Alors, s’il vous plait !
 

C’est vraiment le moment d’être solidaires.

Montrons que nous ne sommes pas les brèles qu’ils imaginent.

Dernière modification le vendredi, 28 août 2015 15:43

http://www.collegiale-neve.fr/l-actu-vue-par-nous/item/27-la-greve-article-a-partager

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau