Le faux plein

Un faux plein ne peut remplir un véritable vide et pourtant, toute la logistique économique et marchande entretient ce mensonge. Il est même recommandé de ne pas chercher à développer l'individu dans sa sphère spirituelle puisque le PIB n'y survivrait pas.

Le véritable vide est en nous et il ne peut être comblé par des éléments extérieurs. Ni même par l'amour des autres car que pourraient-ils remplir par leur affection qui ne soit déjà constitué ? Le vide réel n'a pas d'enveloppe, il n'a aucune frontière. L'individu qui est vide spirituellement n'a pas de frontières, il n'existe pas, il est totalement fluctuant, comme une méduse, il change d'ectoplasme en fonction des circonstances, il n'est que le fantôme d'une aura...

Il n'y a qu'une issue. Exister en Soi et pour cela explorer le vide. C'est lorsque cette "Terra Incognita" aura été cartographiée, éprouvée, ressentie, disséquée et enfin aimée...que le reste suivra...Plus de vide à combler par des artifices éphémères. L'Amour existe lorsque l'individu n'attend plus rien.

Comme dans toutes explorations, il y aura donc des errances, des demi-tours, des hésitations, des remords, des regrets, des bonheurs aussi...Et tout ce qui ne sera pas un bonheur sur l'instant deviendra une leçon de vie lorsqu'aura été analysée la cause des causes, lorsqu'auront été observées les émotions générées, lorsque l'individu aura compris au plus profond que le chemin est le but, que chaque pas est un trésor, que chaque instant est une vie. 

12583048

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau