Le Tantra selon Osho (sexualité sacrée)

Le Tantra n’est pas une Religion

« Le Tantra n’est pas une religion, parce que la signification essentielle d’une religion est : pour le divin, contre l’animal. Chaque religion fait donc partie du conflit. Le Tantra n’est pas une technique de combat, elle est une technique de  transcendance. Il ne s’agit pas de lutter contre l’animal, ni d’être pour le divin. Le Tantra est contre toute dualité. En fait, il n’est ni pour ni contre. Le Tantra crée tout simplement une troisième force en toi, un troisième centre d’existence, où tu n’es ni animal, ni divin. Ce troisième endroit est pour le Tantra l’advaïta, ce troisième endroit est la non-dualité.

Le Tantra dit que tu n’arriveras pas à l’un en t’attaquant à la dualité. Tu n’arriveras pas dans l’espace de non-dualité si tu choisis un sujet pour lutter contre la dualité. Choisir ne t’amènera pas à l’un – tu n’arriveras que par l’état de témoin-sans-choix.

Pour le Tantra, ceci est fondamental. Et à cause de cela, le Tantra n’a jamais été vraiment compris. Pendant longtemps, très longtemps, le Tantra a souffert à cause de malentendus. Car lorsque le Tantra ne se dit pas contre l’animal, tu commence à sentir que le Tantra est pour l’animal. Et lorsque le Tantra ne se dit pas contre le divin, tu commence à penser que le Tantra est contre le divin.

En effet, le Tantra est pour l’état de témoin-sans-choix. Ne sois pas pour l’animal, ne sois pas pour le divin, et ne crée pas de  conflit. Retire-toi, éloigne-toi, crée juste un écart entre toi et la dualité, deviens la troisième force, un témoin, d’où tu observeras l’animal et le divin. 

 

Le Tantra traite des problèmes dont tu ne voudrais pas traiter, car ils sont "dégoûtants". Qui veut parler de sexe ? Tout le monde croit tout savoir. Tu crois tout savoir à cause de ta capacité de reproduction…

Personne ne veut parler du sexe. Le sexe pourtant est le problème de chacun. Personne ne veut parler de l’amour, parce que tout le monde s’imagine être déjà un grand amant. Mais regarde ta vie ! Elle n’est que haine, rien d’autre. Et ce que tu appelles amour n’est rien qu’un relâchement, un petit relâchement, de la haine. Regarde autour de toi, alors tu sauras ce que tu sais sur l’amour. 

 

Les traditions qui sont contre le sexe seront aussi contre le corps. Les traditions qui ne sont pas contre le sexe n’auront qu’une attitude amicale envers le corps. Le Tantra est absolument amical et dit que le corps est sacré, saint. C’est un sacrilège pour le Tantra de condamner le corps. Et c’est absurde pour le Tantra de dire que le corps est impur, ou que le corps est un péché. C’est un enseignement toxique. Le Tantra accepte le corps. Non seulement il l’accepte, mais il dit aussi que le corps est saint, pur et innocent. Tu peux t’en servir, en faire un véhicule, un moyen pour aller au-delà ! Justement, il t’aide à aller au-delà.

Mais tu te perds si tu commences à lutter contre le corps. Si tu commences à lutter contre lui, tu tomberas de plus en plus malade. Et si tu continues ta lutte, tu rateras une opportunité. Lutter est négatif : le Tantra est une transformation positive. Ne lutte pas – ce n’est pas nécessaire. C’est comme si tu te trouves dans une voiture et tu commences à lutter contre elle. Alors, tu ne pourras plus évoluer, parce que tu luttes contre le véhicule – tu dois t’en servir au lieu d’être en conflit avec lui. Par la lutte, tu détruiras le véhicule, et alors il sera de plus en plus difficile de te déplacer.

Le corps est un beau véhicule – très mystérieux, très complexe. Utilise-le, ne lutte pas contre lui. Aide-le. A partir du moment où tu t’opposes à lui, tu t’opposes à toi-même. C’est comme ci quelqu’un veut arriver quelque part, lutte contre ses propres jambes et commence à les amputer. Le Tantra dit : connais le corps et connais ses secrets. Connais ses énergies et connais comment ces énergies se laissent transformer – comment elles peuvent être déplacées et dirigées vers d’autres dimensions.

Prends par exemple le sexe, qui est l’énergie de base dans le corps. Normalement, l’énergie sexuelle n’est utilisée que pour la reproduction. Un corps en crée un autre, et cela se poursuit ainsi. L’utilité biologique de l’énergie sexuelle n’est que pour la reproduction. Mais cette utilisation n’est qu’une de plusieurs possibilités et se trouve encore au niveau le plus bas. Nul besoin de le condamner, mais il s’agit quand même du niveau le plus bas. Mais cette même énergie peut aussi développer d’autres actes créatifs. La reproduction est un acte de base créatif :tu crées quelque chose. C’est pour cela qu’une femme sent un bien-être subtil lorsqu’elle devient mère : elle vient de créer quelque chose…

Le Tantra ne condamne pas. Il ne connaît que des techniques secrètes pour transformer. C’est pour cela que le Tantra mentionne si souvent le corps : c’est une nécessité. On doit assimiler le corps, et tu ne peux commencer que par ta situation actuelle. »

Osho, The Book of Secrets

 

Le Tantra Accepte Tout

« Le Tantra accepte le tout. Tout ce qui est est accepté de tout cœur. C’est pour cela que le Tantra peut accepter le sexe totalement. Parmi toutes les traditions, seul le Tantra depuis cinq mille ans a accepté le sexe totalement – la seule tradition dans le monde entier. Et pourquoi ? Parce que le sexe est l’endroit où tu te trouves, et chaque déplacement commencera à partir de cet endroit.

Tu te trouves au centre du sexe, ton énergie se trouve au centre du sexe. À partir de cet endroit, il doit évoluer vers le haut, et bien au-delà. Si tu rejettes le centre-même, tu continueras à nourrir l’illusion que tu évolues, mais au fond tu n’évolueras pas. Et tu auras rejeté le seul endroit à partir duquel une évolution est possible. Le Tantra accepte donc le corps, accepte le sexe, accepte le tout. Et le Tantra dit : la sagesse accepte le tout et le transforme ; il n’y a que l’ignorance qui rejette. Il n’y a que l’ignorance qui rejette : la sagesse accepte le tout. Ce n’est que par la sagesse que même le poison se transforme en médicament.

Le corps peut devenir un véhicule pour ce qui est au-delà du corps. Et l’énergie sexuelle peut devenir une force spirituelle.

Osho, The Book of Secrets

Tumblr mmxp3w079l1s1an1ao1 501

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau