Le trans-personnel.

Le transpersonnel est le dépassement de la notion de personne, tout ce qui est au-delà.

Ce mot, employé par Emmanuel Mounier et le "mouvement personnaliste" dès 1947 a connu un succès universel dans les années 70 avec l'étude des états modifiés de conscience.

Le terme de "transpersonnel" a été choisi en 1969 par Abraham Maslow et défin,i très précisément par luid ans ses livres. Il commence par une étude des motivations humaines qu'il classe hiérarchiquement en cinq niveaux :

physiologique,

sécurité,

intégration,

estime de soi

réalisation de soi.

C'est alors qu'il découvre un sixième besoin, celui du dépassement de soi.

Ce niveau supérieur regroupe toutes les expériences de dépassement de la personne humaine vers la Transcendance qu'il nomme transpersonnel.

Par delà le cinquième besoin de réalisation de soi se situe donc un besoin inaliénable de transcendance, le besoin d'une vie signifiante (value-life), par delà les limites habituelles de l'identité humaine. 

Ce niveau suprême est tellement important pour Maslow que l'on ne peut plus parler à son sujet de besoin ou de motivation mais de "métabesoins" ou "Besoin-Être".

La psychologie transpersonnelle implique un dépassement de toutes les méthodes vouées à la réalisation de soi, au renforcement du moi, au développement personnel...

"Je considère que la psychologie humaniste se doit d'être centrée dans le cosmos et non plus dans les besoins et intérêts humains. Au-delà de l'humain, de l'identité, de l'actualisation du moi et du reste. " 

Les psychologies transpersonnelles constituent une liaison entre la Spiritualité et la psychologie, alors qu'on n'y avait vu qu'une opposition depuis Freud. Elles cherchent à inclure dans le cadre d'une psychotérapie des expériences mutatives, provenant d'expériences non-ordinaires de conscience ou d'une rencontre avec le Sacré...

Il est clair pour moi que cette Voie est la seule qui soit viable...Pour l'Humanité bien entendu. 

Il n'est pas indispensable d'envisager un travail avec un professionnel...

Il suffit de le faire avec Soi. 

Je suis persuadé qu'un nombre très important d'individus vivent ces expériences, sans y mettre de noms, de termes scientifiques, dans une conscience immédiate, spontanée, intuitive, naturelle...Sans doute d'ailleurs le rapport avec la Nature détient-il la clé...

L'homme de Nature est un homme transpersonnel. 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau