Le "Vrai" contre le "vrai mensonge"

En fait, ce qui s'avère "vrai" est bien souvent totalement invraisemblable.

Et ce "vrai" est si invrasemblable que le mensonge officialisé est bien plus acceptable parce qu'il rassure.... Des mensonges qui sont adoptés par une majorité de gens qui ont besoin de préserver leur "sécurité" intérieure, c'est fatalement une invitation pour tout le monde. Juste un exemple : les WTC qui tombent "parce qu'elles sont frappées par des avions" mais qui s'effondrent exactement comme des bâtiments remplis d'explosifs de démolition et avec en plus un 3eme bâtiment mis par terre alors qu'aucun avion ne l'a touché, sans parler de tous les autres paramètres qui vont totalement à l'encontre de la version officielle....Oui, MAIS ce "vrai" est totalement invraisemblable puisqu'il signifie que les Instances les plus hautes ont planifié ce désastre et que leurs intentions sont bien évidemment inavouables. Alors, parce que la majorité des populations refuse de laisser s'installer le "doute", le mensonge officiel devient le "vrai".....C'est juste un "vrai" mensonge. C'est ça qui est remarquablement pervers. Plus le mensonge est gros et plus il est facile à faire avaler. Il faudrait que je prenne le temps d'établir la liste des dix plus gros "vrais mensonges" des dix dernières années, rien que pour voir. Mais je n'en ai pas le courage.

Si je cherche la raison de cette attitude, de ce déni, de cette fuite, de ces mains posées devant les yeux, il me vient l'idée effroyable que tout cela est nourri par l'éducation et l'enseignement puisque ces deux paramètres essentiels à l'esprit humain sont sous la responsabilité d'individus qui ont accepté et validé cette habitude du "vrai mensonge".

"Toutes les instances supérieures sont des Maîtres à penser et si ce sont les Maîtres, c'est qu'ils disent la Vérité."

Fin de la réflexion. 

Les Instances comme un Maître à penser.

Le Maître comme un Père.

Les pensées du Père ne peuvent être contestées.

Je me demande même si dans l'esprit des gens, les Maîtres à penser ne sont pas supérieurs au Père lui-même. Ce qui expliquerait la perte de repères familiaux et le transfert envers la Société et ses Maîtres. Puisque chaque individu a besoin de cette "sécurité" qui consiste à ne pas être dérangé dans les certitudes établies, les Maîtres sont plus "solides" que les Pères. 

Ce qui conduirait les individus à nier le Père pour aimer les Maîtres. 

Un autre exemple :

Dr. Jean Jacques CHARBONIER

 

CENSURÉ PAR FRANCE 2 ET INTERDIT D'AFFICHAGE

"Mon ami Stéphane Allix (Fondateur du site INREES et de la revue "Inexploré") qui a participé à l'émission de France 2 " Toute une histoire " consacrée aux EMI m'a annoncé que Sophie Davant avait lancé son émission en me désignant comme le chercheur français spécialiste des EMI. Bizarrement, ce passage à disparu au montage. Tout comme à disparu sur le forum de l'émission les protestations (et je sais qu'elles sont nombreuses) concernant mon éviction de dernière minute en échange de la participation de Stevens Laurrey. Il faut croire que mes propos dérangent... La publication de mon dernier livre "La mort expliquée aux enfants mais aussi aux adultes" doit y être pour quelque chose. Je viens d'apprendre que les affiches présentant cet ouvrage dans les gares et métros étaient frappées d'interdiction ! Mais tout cela ne m'empêchera pas de communiquer. Vous êtes de plus en plus nombreux à me lire et à venir assister à mes conférences. Et puis nous avons les réseaux sociaux qui nous permettent de diffuser les bonnes informations. Je ne suis qu'un petit colibri (déterminé mais minuscule). Sans vous je ne suis plus rien. Alors partagez au maximum ces censures et ces interdictions pour ébranler l'édifice vacillant de la pensée matérialiste réductionniste. Haut les cœurs, le jour se lèvera bientôt."

12189722 10153328817111429 5120167175562712636 n


 

Qui sont les "Maîtres" à penser qui s'opposent au Docteur Charbonnier ?

L'Ordre des médecins. Un Ordre tout puissant, entretenu par les Grands Groupes pharmaceutiques. Il est inadmissible de mettre en doute l'Ordre médical, la "Science", et bien évidemment le commerce pharaonique que cette "Science officielle" nourrit. 

Il existe aujourd'hui une "Science officielle" et des chercheurs "Underground". 

La Science officielle ne cherche pas. Elle s'oppose. Et lorsqu'elle s'engage dans une voie de recherche, elle a d'abord vérifié que cela ne remettra pas en question "l'Ordre établi."

 

La science "Underground" cherche et en même temps doit lutter contre l'opposition officielle.

Il est de notre responsabilité de déposer les "Doudous" rassurants de notre enfance et d'avancer vers l'âge adulte. C'est dans l'ouverture des consciences que le chemin prend forme. 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau