Méditer nu.

Pourquoi méditer nu ? Avez-vous déjà tenté l’expérience ?

Ecrit par 

  •  

  •  

  • Tumblr nlpb5pqtuw1txde3xo1 1280

 

 

Méditer nu inquiète ou pousse à rire, pourtant, quelle expérience ! Avouez-le, vous n’êtes pas à l’aise avec votre corps, avec certaines parties de lui. L’idée de méditer nu chez vous fait vous poser des questions, alors qu’il n’y a rien d’étrange à cela. Il ne s’agit pas de s’offrir au regard de quiconque mais bien au vôtre seulement. Pourquoi cela vous met-il mal à l’aise ?

Méditer nu

Méditer nu, pourquoi donc ?

Dans son roman FerdydurkeWitold Gombrowicz parle, entre autre, d’un jeune homme qui observe une jeune fille à son insu et découvre qu’elle se conduit au sein de sa chambre comme en société. Il est étonné de ce qu’elle ait à ce point intégré les codes sociaux qu’elle ne soit plus capable de les dépasser. Il s’attend à chaque instant à ce qu’elle conduise naturellement, mais non, elle semble en parade permanente, même lorsqu’elle n’est pas censée être vue. Le malaise qui naît de l’idée de méditer nu relève en grande partie de cela. On se sent mal à l’aise à l’idée de méditer nu parce qu’il est mal accepté d’être nu. Mais si vous êtes seul, dans votre salon ou dans votre chambre, pourquoi devriez-vous être mal à l’aise ? Méditer nu vous permettra de prendre conscience de l’influence de ces codes sur votre vie, sur votre manière de la diriger, sur votre manière d’envisager les choses. Vous les découvrirez d’une manière très claire parce qu’il vous apparaîtront alors comme autant de censeurs tout d’abord. À mesure que vous réaliserez qu’il n’y a rien de condamnable à méditer nu, ces censeurs vous paraîtront parfaitement déplacés et vous retrouverez alors un peu d’innocence, de naïveté. Vous pourrez alors envisager votre corps comme quelque chose de beau, vous verrez qu’il est tout sauf cet être sale auquel l’on veut vous faire croire.

Dialoguez avec votre corps

En méditant nu, vous retrouverez aussi le contact avec vos sens, d’une manière entière. Que vous soyez ou non à l’aise avec votre corps, certaines zones de celui-ci sont condamnées au silence parce qu’elles sont étouffées en permanence sous des couches de tissus imposées par la société. En méditant nu, vous réapprendrez à les écouter, vous sentirez plus intensément chaque chose parce que vous ne serez plus engoncé dans une armure de vêtements. Vous vous mettez à nu physiquement, bien sûr, mais pas seulement. Votre méditation se fera littéralement à fleur de peau. Vous serez dans un état de sensibilité extrêmement intense. Chaque information vous semblera plus forte, parce que vous vous livrez totalement, sans retenue. Chaque centimètre carré de votre peau pourra vous envoyer des informations et ne se privera pas pour le faire. Vous serez assailli par tout ce que votre corps a envie de vous dire. Être nu est très agréable et vous en retrouverez le plaisir, d’une manière déculpabilisé. Vous vous offrez l’occasion de méditer pleinement, sans faire abstraction de ces parties de votre corps que vous cachez habituellement au regard des autres et au vôtre : vos fesses, votre sexe, vos seins n’ont pas à être cachés, ils ne sont pas chargés négativement, c’est ce dont on les investit qui peut l’être. Méditez nu et vous retrouverez une unité perdue. Comment se sentir uni lorsque l’on passe du coup au nombril pour sauter aux genoux ? D’autres parties de votre corps existent, pourquoi ne pas les intégrer dans votre pratique méditative ?

Méditer nu est une expérience troublante. Vous allez tout d’abord devoir faire fi des convenances sociales. Tant mieux, si vous méditez dans votre chambre ou dans votre salon, que vient faire la société dans votre pratique ? Vous verrez aussi que ces parties de votre corps que vous cachez en permanence n’ont pas qu’un rôle sexuel mais qu’elles sont simplement des composantes de votre personne, avec des informations importantes. L’énergie qu’elles recèlent n’est pas moins pure que les autres parties de votre personne, il vous faut simplement, encore une fois, vous débarrasser des préjugés imposés par la société. Retrouvez le plaisir de découvrir votre corps, sans tabou, sans pensées mal placées. Pour cela, une seule chose à faire : méditer nu.

http://www.techniquesdemeditation.com/mediter-nu/#more-2527

 

Tumblr nkr7dkzaui1tmav00o1 1281


  •  

  •  

  •  

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau