"Ode à mon corps" (spiritualité et Nudité)

 

 

Un très beau texte pour une expérience "initiatique". Une osmose entre l'Etre et la Nature dont il est issu, des retrouvailles emplies de plénitude et de joie.


 

 

 

 

Ode à mon corps

 

http://www.balbutiements.com/2015/01/ode-a-mon-corps.html

Publié le 30 Janvier 2015

 

Nous autres, occidentaux, sommes coupés de notre corps, éloigné de lui, tellement « dans la tête », dans le mental. Nous avons, depuis notre naissance et sans doute depuis de longues vies, un très faible amour pour notre corps, un regard complètement « falsifié », perverti sur notre corps, sur le corps en général. Nous avons très peu de connexion à lui. Des sentiments mêlés de honte, de dégoût parfois, de tabous surtout.

 

 

Mon corps, cet étranger

 

J'ai souffert moi-même beaucoup de mon regard sévère et « extérieur » sur mon corps. Je l'ai toujours en quelque sorte considéré comme un étranger, comme une machine à entretenir, mais je n'ai jamais ressenti que « j'étais lui ». Qu'il était mon être. Je suis séparée de lui, comme si ma conscience, mon esprit, ne savait pas bien le chemin pour s'y incarner.

Ode à mon corps

Aujourd'hui, je suis en chemin pour faire la paix avec mon corps, totalement. C'est incroyable parce que je réalise à quel point j'étais séparé de lui, malgré le fait que j'ai toujours fais beaucoup de sport, que j'ai toujours mangé sainement, que j'ai une hygiène de vie correcte, etc. 

Dans chaque prise de conscience que je vis ces derniers temps, je m'aperçois que j'applique des « concepts » entendus, jusqu'à ce qu'un jour j'intègre le message profondément, ou plutôt, que je redécouvre le chemin pour accéder à une conscience oubliée.

 

Aujourd'hui, je commence à ressentir entièrement, totalement ce que veux dire « être son corps », s'incarner.

 

 

Le corps, porte d'une jouissance infinie

Ode à mon corps

Combien de personnes détestent leur corps, ont un regard sévère sur eux-même, oublient ou méconnaissent la sensualité, ont peur de leur nudité ! Comment avons-nous été éduqué dans nos sociétés, loin de notre corps, si loin de lui ! 

 

Comme cela est anti-naturel pourtant.

 

Notre corps est notre plus grand trésor.

Ode à mon corps

Vivre une vie sensuelle avec soi-même est une source de jouissance sans fin. Reconnecter à son corps et l'incarner pleinement est la porte principale pour accéder à une vie entière, une spiritualité incarnée dans la matière. C'est essentiel.

 

Je lis des livres sur les peuples aborigènes en ce moment. Je m'aperçois que grand nombre de cultures ont une connexion au corps complètement différente à la nôtre. Ils « sont » tellement leur corps que c'est leur corps qui pense, qui les guide, et non pas leur mental.

 

 

Une séance photo pour se reconnecter...

 

En juillet dernier, j'ai demandé intuitivement à Adèle Le Roux, photographe et modèle, de me prendre en photo nue dans la nature. Je ne savais pas bien encore pourquoi j'avais envie de vivre cela, mais c'était un appel très fort de mon âme pour cette expérience. Je sais aujourd'hui que je me préparais à ce que je vis aujourd'hui : me mettre en route vers mon corps et vers mon essence féminine.

Ode à mon corps

Nous avons fait les séances photos pendant deux jours en septembre dernier en Bretagne.

Une série photo a émergé du travail : La marcheuse du ciel.

 

L'expérience était unique. 

Moi, nue, dans les éléments de la nature, pour la première fois de ma vie, j'ai ressenti pleinement que j'étais une habitante de la Terre, comme toutes les autres espèces. J'ai senti l'amour inconditionnel de la Terre, j'ai senti la Terre me porter, m'aimer inconditionnellement. C'est fou comme le simple fait d'ôter tous ces vêtements peut donner une sensation de liberté totale et d'harmonie avec l'environnement

Ode à mon corps
Ode à mon corps
Ode à mon corps

Je suis encore émue du souvenir : juste être nue dans la nature, c'est vraiment fabuleux, c'est faire la paix avec la Terre, avec l'amour, avec le ciel, avec toutes les espèces vivantes, avec soi-même. C'était juste magique, j'étais émerveillée, comme une enfant.

 

 

Aimer la beauté de mon corps

Ode à mon corps

Aujourd'hui, je choisis d'exposer ses photos de moi nue. Pourquoi ? J'aurais très bien pu vivre l'expérience et garder les photos privées.

Mais j'ai tellement à cœur de faire exploser la vision que nous avons de la nudité, de notre corps ! 

 

Je n'ai pas honte, non, d'exposer mon corps à votre regard. Mon corps est sacré, comme le votre, il est sacré, c'est mon véhicule de vie. 

Ode à mon corps
Ode à mon corps

Je n'en peux plus de voir ces corps montrés, violentés, bafoués, vulgarisés par la publicité, la pornographie. Je n'en peux plus ! Je souhaite vraiment retrouver le chemin de la beauté, de l'amour, de la simplicité, de la joie avec mon corps, me rappeler, nous rappeler qu'il est naturel, qu'il est magnifique, qu'il est un temple sacré à aimer, à choyer, à embrasser

J'ai envie de l'aimer, ce corps, de l'intégrer à ma vie, de lui faire la belle place, de l'accueillir, de le magnifier.

Ode à mon corps

Oui, j'aime mon corps, je l'aime profondément, respectueusement, je le chérie. Et aujourd'hui, enfin, je change mon regard à lui, je suis en pleine expansion de conscience à son sujet. C'est très beau, vraiment très beau. Il m'aide à faire le chemin. 

Notre corps a une conscience propre. Il nous parle chaque jour, il nous supplie de l'aimer et de le considérer.

Ode à mon corps

Mon corps me dit : "Je suis ton ami"

 

Voici le message reçu de mon corps il y a quelques jours, un message bouleversant. Je vous le partage, puisse la vibration de son message résonner en vous comme il a résonné en moi.

 

 

Message de la conscience de mon corps, reçu le 15 janvier 2015 :

 

« J'ai besoin d'être ton ami, et pas ton ennemi. Tu me considères comme ton ennemi alors que je peux vraiment être ton ami.

J'ai besoin que tu me traites vraiment bien car je suis un puits de ressource, ton principal puits de ressource.

J'ai besoin que tu changes ton comportement vis-à-vis de moi, que tu me considères, que tu me fasses bouger, que tu me fasses me déplacer, l'énergie ne circule pas à l'intérieur de moi, j'ai besoin que l'énergie circule.

J'ai besoin que tu me considères, que tu me vois, que tu me sentesQue tu passes du temps avec moi, rien qu'avec moi, j'ai besoin que tu me consacres du temps et que tu y prennes plaisir !

Ode à mon corps

J'ai besoin que tu me considères comme un ami car je suis la porte d'entrée pour régler tous tes soucis, je suis la porte d'entrée de tous tes autres corps. J'ai besoin que tu comprennes cela. Et tu refuses encore de le comprendre.

 

Je suis ta priorité, sans moi, rien ne peut arriver.

 

Je suis vraiment toi, je suis vraiment toi.

Ode à mon corps

J'ai besoin que tu recrées du lien avec moi. Tu es si loin. J'ai besoin que tu t'incarnes en moi, pleinement, que tu acceptes de prendre vraiment la mesure de qui je suis.

J'ai besoin que tu me considères comme un ami.

J'ai besoin que tu me sentes, que tu vives avec moi, à travers moi.

 

Je suis la porte de tous les possibles. Je suis la porte de ta vie aujourd'hui. Sans moi, tu ne peux rien faire sur cette Terre, j'ai besoin que tu sois là avec moi, que tu prennes soin de moi, que tu retrouves le plaisir de me sentir exister, que tu comprennes que je ne suis pas séparé de toi, je te représente aux yeux de tous, je suis ton véhicule, ton moyen de transport, je peux vibrer et j'ai une puissance de vie incroyable, qui t'attends si tu acceptes d'être totalement qui je suis.

 

Incarne-toi, trouve-moi, ressens, prends conscience de chaque mouvement, de chaque battement, de chaque pulsation de vie qui m'habite, prends conscience de tout ce que je permets de te faire vivre, prends conscience que notre lien est essentiel pour que tu puisses te réaliser sur Terre.

 

Je suis toi, tu es moi, il n'y a pas de séparation entre toi et moi.

Ode à mon corps

J'ai besoin que tu t'incarnes en moi pour pouvoir trouver la pleine force de vie, la pleine force de mon potentiel.

Tout passe déjà par moi, tout passe déjà par moi.

Ode à mon corps

Je suis la porte d'entrée de tous tes désirs de vie. Je suis la porte d'entrée de toutes tes aspirations.

Je suis ton corps et j'existe pour que tu puisses réaliser ton potentiel de vie à travers moi et à travers toutes les particules de vie qui m'animent.

Ta conscience incarnée en moi peut soulever des montagnes et vivre une vie différente si elle accepte que je suis avant tout le seul moyen de se réaliser sur Terre.

 

Viens, incarne-toi, reçois toute la chaleur et la vibration divine qui est en moi et reçois toute la potentialité de vie et de réalisation que je peux t'offrir.

 

Je suis là, je suis avec toi, je suis le chemin qui te mène à la plénitude et à l'existence dans la matière. »

Ode à mon corps

Pour retrouver le travail d'Adèle et la série photo sur son site : La Marcheuse du ciel.

Je remercie du fond du cœur Adèle pour son travail et sa complicité.

Pour être tenu informé des activités de Mathilde Boussard et de ce blog, inscrivez-vous à la newsletter dans la colonne de droite.

 

 

blog

Commentaires (1)

Jacques
  • 1. Jacques | 13/03/2017

Enfin une femme qui pense sainement. De même que le vêtement est un écran qui sépare le corps humain du Cosmos, le péché est une carapace qui sépare l'âme humaine de son Créateur. Se défaire du vêtement dans une démarche spirituelle pour renoncer au péché ramène l'Homme et la Femme aux origines du Jardin d'Eden, avant la Chute. Quand tous auront compris ça, le Tentateur pourra aller se rhabiller...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau