Opinions divergentes

11051944 387642638075029 1479730602278440090 n

Un "échange" sur Facebook.

Jacq :Voter ne pas voter? Les uns contre les autres?je vote. Je ne crache pas sur ceux qui ne votent pas. Laisse donc chacun en face de sa conscience. L important est ce que chacun fait pour que la vie de tous change. J ai choisi de n opposer personne. Je suis. J espere un libertaire je n accepte de lecons que de ma conscience de mon rapport aux autres et de la vie et elles ne me font pas de cadeau.

Manh : hé bien vas vivre dans un pays où le droit de vote n'existe pas (y a plein de dictatures ou autres t'as le choix mon ami) , et arrête de cracher sur la démocratie ! Et vivez profitez de ce que la vie a de bon ( on n'est en occident dans un lieu privilégié) plutôt que de sans cesse pleurnicher sur ceci va pas ou cela sont méchants et le monde ne va pas ! tu veux attendre d'avoir délogé tous les malhonnêtes de la terre avant d'être heureux ? là ou l'on porte son attention, c'est là où nous sommes ! je préfère porter mon attention sur le vivant en moi, la joie de l'instant et le bonheur !

Th : Manh, je ne sais pas où tu vois que je crache sur la démocratie ? Ce texte est juste destiné à inverser les arguments de donneurs de leçons......Quant à dire qu'on est en démocratie, juste parce qu'il y a des états bien pires que le nôtre, ça en revient justement à ne pas aimer la France, ni la réelle démocratie. J'aime ce pays, j'aime la démocratie et c'est pour ça que je lutte avec mes moyens pour dire ce que ce pays pourrait être s'il était en démocratie. Le 49-3, c'est démocratique ? ...Maintenant, si tu ne supportes pas ce que j'écris, tu m'enlèves de ta liste. Je réfute cet argument qui consiste à dire qu'il y a bien pire dans ce monde. Ce que je réclame pour ce pays, c'est justement d'aller vers le haut, vers un réel état démocratique et non accepter que ça se dégrade juste parce qu'il y a pire ailleurs. C'est ça aimer son pays. Ou alors, il faudra que tu te réjouisses d'avoir "seulement" la peste, là où tu pourrais avoir aussi le choléra, Ebola, la malaria, le typhus etc etc etc...."Jusqu'ici ça va, ça pourrait être pire"......Ces arguments prônent la dégradation acceptée alors que je demande ce bonheur dont tu parles. Et ce bonheur n'est acceptable qu'à partir du moment où il est partagé et non réservé.........Je ne crache pas sur ce pays, oh que non. Et c'est parce que je l'aime que je tiens absolument à participer à ma façon à son renforcement et non à un lâche abandon qui consisterait à me coller des oeillères pour pouvoir m'estimer heureux. On n'est tout simplement pas dans la même démarche. Mais avant de dire que je crache sur la démocratie, essaie de pousser un peu la réflexion un peu plus loin que ton bonheur personnel.

Manh : Parceque prêcher pour ne pas voter, et "etre contre tout,", être dans le "tous pourris" c'est faire le jeu de ceux qui veulent détruire la démocratie et être dans une forme d'inconscience. C'est être dans une négativité qui ne fait pas du bien au monde. l'Anarchie n'a jamais permis de vivre en société dans la paix. Rien n'est parfait dans ce Monde certes, certes il y en a qui sont corrompus certes, mais au lieu de tout rejeter sur la faute des autres, il vaudrait mieux commencer par cultiver la paix, la sérénité en soi et cesser de tout condamner et dire que c'est "la faute des autres". La corruption est en chacun. c'est pas une question de voter ou pas. Encourager les gens à ne pas voter est de l'inconscience et de l'immaturité. tu le comprendras (ce que je n'espère pas) le jour où des forces d'intégrisme et extrêmes s'installeront ! c'est pourquoi je ne partage pas ce post d'un anarchiste qui n'a certainement pas dû beaucoup contribuer lui-même à construire une société plus juste et meilleure. Il est toujours plus facile de condamner, critiquer, rejeter que de regarder en soi. Si tu veux m'oter de tes amis no probléme Thierry. bon chemin à toi. et sois d'abord en paix avec toi-même , tu verras que ton esprit aura moins besoin de voir toujours "le négatif de la vie et de la société", car je vois pas pourquoi des gens qui votent ne peuvent pas en même temps se plaindre si ceux pour qui ils votent. Voter ce n'est pas faire un "chèque en blanc". Il y a un raccourci, un "simplisme" dans cette affirmation. On peut très bien avoir voté sincèrement pour quelqu'un et en route s'apercevoir qu'il ne convient pas et le dire. C'est la démocratie justement ! le droit de s'exprimer ! et ensuite le droit de rectifier ! pour le moment on n'a pas trouvé mieux que la démocratie, si tu veux proposer une autre forme de "vivre ensemble" tu peux le faire, mais c'est tellement facile de tout rejeter et dire "vive l'anarchie" ! le plus sur moyen de se retrouver un jour en dictature ! salut !

Thierry : J'ai parlé d'anarchie moi ? Tu me prends vraiment pour un guignol de comptoir. J'ai lu des centaines de pages sur les institutions politiques et les déviances qu'elles rendent possibles et dont elles se servent.  Mais c'est vrai qu'il est plus facile d'étiqueter tous ceux qui pensent autrement et ne veulent plus donner un chèque en blanc comme tu dis. Parce qu'il faudrait m'expliquer quel est le pouvoir dont tu disposes une fois que tu as mis ton bullentin de vote.....AUCUN.  Etienne Chouard. Il est prof lui : C'est un guignol de comptoir, un anarchiste, un drogué, un complotiste ?????? Purée, j'en ai marre....... L'enfermement de la population est tout de même hallucinant et il ne faut pas me sortir les discours "new age"," profite de l'instant présent et patati et patata". Je ne parle pas du bonheur personnel mais de l'importance sociale des institutions. Quant à ma capacité à vivre l'instant présent, elle ne sera jamais un déni du marasme politique et social. Autre chose encore et après je vais aller fendre du bois....Intéresse-toi à l'analyse transactionnelle et aux travaux d'Eric Berne sur "l'Enfant intérieur" face au "Parent normatif". Il est fort probable que tu te reconnaisses.

Manh : c'est le poste que tu as mis qui vient de "graine d'anarchie".... Moi je préfère être dans la "gratitude à la vie" que d'être dans ce "négativisme permanent " " tout le monde il est pourri" " tout va mal" ...c'est se complaire dans celà...est-il possible d'agir sereinement, faire effectivement des choses pour changer ce monde mais sans toujours "généraliser", faire des "amalgames", "mettre tout le monde dans le même sac"....en bref faire le jeu des forces de l'extrémisme, du populisme qui s'installe grace à ce genre de "négativisme" permanent.
Thierry : Je mets très souvent aussi des articles du Figaro....Ca ne fait pas de moi un adhérent à l'UMP

Voilà une solution possible :

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau