Poésie

"J'ai cru connaître l'être autant que le non-être

J'ai cru percer à jour le haut comme le bas

Mais je ne connais rien si je ne puis connaître

L'Au-delà de l'ivresse en l'au-delà de moi. "

Omar Khayyâm

 


"Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,

Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,

Par-delà le soleil, par-delà les éthers,

Par-delà les confins des sphères étoilées

 

Mon esprit, tu te meus avec agilité,

Et comme un bon nageur qui se pâme dans

l'onde,

Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde,

Avec une indicible et mâle volupté.

 

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides,

Va te purifier dans l'air supérieur,

Et bois, comme une pure et divine liqueur,

Le feu clair qui remplit les espaces limpides. "

Charles Baudelaire.


 

 

 

 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau