Réforme et chômage. (politique)

 

J'avais écrit ici, il y a un an et demi maintenant, que je voyais la Réforme des rythmes scolaires comme une volonté du gouvernement de diminuer le taux de chômage.

On y vient, on y vient...

Bien évidemment que je souhaite à toutes les personnes frappées par le chômage de longue durée de retrouver un emploi de qualité.

Mais, dans le cadre scolaire, cela réclame un certain savoir-faire... Il s'agira de travailler avec et pour des enfants...

Je souhaite que ça fonctionne au mieux pour tout le monde.

Mais je ne m'étais pas trompé sur les intentions inavouées du gouvernement... 

 

 

 

Une piste contre le chômage longue durée

Par Laure de Charette le 10 déc. 2015 | 6 444 Vues

CHÔMAGE / EMPLOI

Une expérience va être menée, de manière très ciblée, pour essayer d'éradiquer, au moins localement, le chômage de longue durée.

Près de 2,5 millions de personnes cherchent un emploi depuis au moins un an en métropole.

Ramener à zéro le nombre de chômeurs longue durée

L'Assemblée nationale a examiné hier, mercredi 9 décembre, une proposition de loi dite "d'expérimentation territoriale", portée par Laurent Grandguillaume, député socialiste de Côte-d'Or. 
L'objectif est simple, quoique très ambitieux, puisque jusque-là, le pari n'a jamais été relevé. Il s'agit de ramener à zéro le nombre de personnes qui cherchent un emploi depuis au moins un an.

L'idée est d'embaucher des chômeurs de longue durée en CDI, rémunérés au moins à hauteur du smic, dans des activités socialement utiles
L'essai sera tenté dans une dizaine de territoires pendant cinq ans. Si les résultats s'avèrent probants, alors, il pourrait être étendu petit à petit à l'ensemble du pays.

Le député est parti d'un constat : d'un côté, malgré une idée parfois répandue, il existe des dizaines de milliers de chômeurs prêts à travailler ; de l'autre, il y a une véritable demande, notamment de services de proximité , comme l'aide aux devoirs ou les petits travaux de bricolage ou de jardinage, à laquelle les entreprises et le secteur public ou associatif peinent à répondre.

Deux fois plus de chômeurs longue durée qu'en 2009

Ces chômeurs pourraient donc intervenir dans ce cadre ! 
Plus d'un millier d'entre eux pourraient être embauchés dans des entreprises relevant de l'économie sociale et solidaire, qui proposeraient un service pas encore fourni sur le territoire choisi.

Comme l'explique le journal Le Monde, un fonds national doté d'une dizaine de millions d'euros serait dédié à leur financement. 

Actuellement, 2,43 millions de personnes cherchent un emploi depuis au moins un an en métropole, qu'elles aient exercé une activité ou non durant le mois écoulé (toutes catégories confondues, donc). 
Ce chiffre a donc plus que doublé en moins de sept ans. Aujourd'hui, près d'un chômeur sur deux (43 %) inscrit à Pôle emploi l'est depuis belle lurette.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau