Rêver sa vie...

Je vois passer sur des sites de "spiritualité", des messages qui disent "qu"on ne doit jamais abandonner ses rêves."
Franchement, ça serait bien que les mots soient utilisés correctement. On rêve la nuit et à part, les adeptes du "rêve lucide, on ne peut pas abandonner quelque chose sur lequel, on n'a strictement aucune emprise, à part celui de se réveiller et donc, de sortir du rêve. 
S'il s'agit, non pas d'un rêve mais d'un espoir, il faudrait alors réfléchir à la notion d'espoir et à tout ce qu'elle contient. Les gens qui espèrent se placent volontairement sous la menace du désespoir. Car l'intention n'est pas toujours assouvie. De plus, bien souvent l'espoir prend la forme d'un fantasme et inévitablement se "dé-réalise" puisqu'il n'est pas du monde réel.
Il s'agit donc à mes yeux ni d'un rêve, ni d'un espoir mais d'une volonté. 
Il ne s'agit pas de vouloir atteindre un rêve ou de vouloir continuer à espérer mais juste de vouloir réaliser ce que nous portons en nous, c'est à dire ce que la vie est en nous. Une force. 
Je ne rêve pas, je n'espère rien. 
Je veux.
Et je fais confiance en la vie en moi.

A8n6o11

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau