Témoignage

Il est très facile de trouver ce genre de témoignage sur le net. Il y en a des centaines, sur des blogs, des sites d'informations, des pages facebook spécialement créées...Il s'agit d'enseignants, de parents, de nourrices agréées, de vacataires du périscolaire, de maires, d'élus, etc, etc...

Page Facebook : Rythmes scolaires : Arrêtez le massacre.

https://www.facebook.com/groups/609556085733767/703921639630544/?comment_id=703960912959950&notif_t=like

Page Facebook : Quitter l'enseignement

https://www.facebook.com/HirondelleFondatrice

Blog : http://www.quitterlenseignement.org/

Agoravox, Rue 89, et autres, des centaines de pages...

J'en ai vu passer des réformes mais alors celle-là, elle fait fort...

Une chose "amusante" aussi...Cette réforme ne sera pas imposée aux écoles privées. C'est curieux d'entendre M Peillon affirmer que cette réforme, c'est pour le bien de tous les enfants. Mais alors, ceux du Privé, que vont-ils devenir les pauvres ? Et bien, c'est là qu'on voit les objectifs réels de la réforme : le désengagement progressif de l'Etat dans l'éducation nationale par la baisse des effectifs générés par tous les départs dans le Privé. Le mouvement est déjà en route.

L'autre objectif inavoué, c'est bien entendu la baisse du nombre de chômeurs par l'emploi "d'animateurs..." Et il en faut un sacré paquet...

Budget de l'EN en baisse, des sous dans les caisses, l'UE est contente et amélioration sur le front de l'emploi.

Les conséquences sur les enfants ? LOL !! Ils s'en tamponnent.

TEMOIGNAGE

"Assistante maternelle, je suis contre les 4,5 jours car notre famille et mes chers petits pensionnaires vont en pâtir.
je m'étale peut être mais voici mes motivations CONTRE la réforme.

1er: Le mercredi matin, mes enfants peuvent faire la sieste et l'après midi ils peuvent se détendre avec une activité extérieure Ping pong et jujitsu donc cette journée de plaisir et de loisir va virer en allers retours à l'école et l'après midi ils vont se cogner des devoirs supplémentaires car ils n'en seront pas dédouaner.

Vu la pauvreté des activités proposées dans notre commune et le peu de fiabilité des intervenants qui ne toucheront même pas un smic donc je ne crois pas en leur motivations sur du long terme (ils ne contrôlent même pas le casier judiciaire et par ailleurs on peut avoir un BAFA sans notion réelle de surveillance des enfants car s'occuper d'enfant est un métier je crois non compatible avec du tourisme), je préfère les reprendre plus tôt.

2ème: Le Hic avec mon métier et je suis loin d'être la seule !
J'accueille 3 bambins en tant qu'ass mat et ces dernier font la sieste jusqu'à 16h au moins donc je vais devoir casser leurs rythmes à eux aussi pour aller chercher mes enfants plus tôt. Dois je privilégier mes enfants ou ceux des autres ....?
et mes enfants se retrouvent privés de leurs activités en club du mercredi ... pourquoi les priver de ça ?.

Des parents commencent à me démarcher pour garder leurs enfants les mercredis après midi car habituellement ceux sont les grands parents qui les accueillent mais ceux ci n'ont pas envie ou la possibilité de faire des trajets à l'école dans des communes éloignées pour aller chercher leur petits enfants.
Certains parents ont pris le parti afin de ne pas avoir de frais supplémentaires, de laisser leurs enfants faire les trajets seuls puis rester seuls le mercredi chez eux et ce, dés 6 ans moi je dis bravo! On veut changer tout un système pour des parents qui ne sont pas à la hauteur quitte à en pousser d'autres vers du laxisme ou de la mise en danger des enfants.

Donc SI !!!! les parents sont financièrement et directement impactés par des couts de garde supplémentaires et à terme des impôts locaux qui vont monter car chez nous le maire n'a jamais reçu des milliers d'euros d'aide de l'état comme lu ici dans un post.

On parle de pénurie de travail et de faillites de milliers d'entreprises mais que vont devenir tous ces clubs sportifs où leur adhérents n'iront plus.

Ce que je vois dans ce projet:

- Des enfants fatigués avec des semaines et des journées à rallonge car tous les salariés DU PRIVÉ ne quittent pas à 17h
- Encore une différence accrue entre les avantages consentis aux fonctionnaires face au privé afin de s'adapter au planning de cette réforme ce qui va encore diviser plus notre pays (à croire que les réformes de ce pays sont pensées pour les parisiens et les fonctionnaires)
- Des devoirs supplémentaires sur le mercredi pour bien continuer d'assommer les enfants
- Des frais de garde qui vont entamer encore les ressources des parents
- Des intervenants non qualifiés pour gommer des taux de chômage mais qui auront un grand turn over car avec quelques heures de boulot on ne vit pas et donc on ne se motive pas. Je crains par ailleurs qu'il n'y est des accident par défaut de surveillance. Les tarés pédophiles vont se précipiter dans nos écoles en proposant une activité bidon et comme aucune enquête ni control sérieux ne sont faits, je crains le pire (nous avons le cas ici d'une dingue qui à mutilé, violé et tué une enfant avec son compagnon et qui a postulé donc ça n'arrive pas qu'aux autres)
- Des grands parents qui n'auront plus le plaisir d'avoir leurs petits enfants le mercredi (on va laisser encore un peu plus les vieux seuls chez eux et bêtement je crois à la transmission des savoirs et du passé dans les échanges enfants/grands parents)
- Les enfants en bas âge seront impactés en cassant leur rythmes à eux aussi car les parents n'iront pas chercher que les ainés
- les activités de loisirs du mercredi vont sauter et après on va nous expliquer que nos enfants doivent faire du sport et avoir le gout de la compétition
- les entreprises de loisir du mercredi vont continuer de péricliter pour planter encore un peu plus nos emplois et nos industries

J'arrête là car la moutarde me monte au nez.
Je crois que ce ministre fait n'importe quoi et que ce gouvernement à des ambitions dont il n'a pas les moyens sans s'inquiéter réellement de nos enfants et de nous.
C'est honteux de faire preuve d'autant de laxisme et diminuer encore un peu plus nos niveaux de vie et d'emplois.

A ceux qui me disent que dans le temps il y avait 5 jours d'école, je réponds que dans le temps on allait accoucher dans les bois avec une branche entre les dents.

Je me tiens prête à manifester, faire grève ou autre moyen plus radical si besoin.
Mais qu'ils fichent la paix à mes enfants !!!!"

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau