Education authentique

Merci à Claire pour cette découverte.

http://www.education-authentique.org/index.php?page=qui-sommes-nous

 

http://www.youtube.com/watch?v=35aZnFDIrMM&feature=related

 

http://www.youtube.com/watch?v=nu4HZKL765g&feature=related

 

http://www.youtube.com/watch?v=dF4fVnp_MY4&feature=related

 

http://www.youtube.com/watch?v=4ZbpqICQHoI&feature=fvsr

 

"Un bon enseignant doit être capable de montrer que ses ailes ont bien été rognées par l'instruction qu'il a reçue afin d'être autorisé à rogner désormais les ailes de ses élèves."

 

Les deux plus grands budgets de la France sont l'éducation nationale et l'armée  armée, gendarmerie, police ...) La raison en est simple. L'un s'occupe de rogner les ailes par l'instruction, et si possible par la bonne volonté du rogné et le deuxième s'occupe de le faire par la contrainte aux réticents.

 

C'est sans doute parce que mes ailes ont repoussé avec les années que je n'arrive plus à rogner convenablement. J'ai toujours voulu regarder mon travail comme celui du ver dans la pomme. J'étais payé par l'Etat et je m'opposais à son pouvoir, au formatage qu'il me demandait de réaliser. J'ai longtemps cru que ça avait des effets positifs et que je me servais de l'Etat à "l'insu de son plein gré"...

C'est terrifiant la prétention en fait...Terrifiant comme on peut se bercer d'illusions.

Comme si moi, petit instituteur, je pouvais en un an, dans ma classe, permettre à de jeunes esprits de prendre conscience de leur statut d'être humain. De la nécessité d'être en quête de vérité, d'être engagé dans une voie spirituelle, d'être sur la défensive par rapport au monde marchand, par rapport au système, comme si ces enfants pouvaient avoir une vision claire de ce système alors que je cherche encore moi-même à en identifier tous les rouages.

 

Je sais bien pourquoi ma cornée est trouée, pourquoi mon champ visuel s'est réduit...

Tout ce travail ne sert à rien et je ne supporte plus de voir cette réalité devant moi.

Commentaires (4)

Thierry
  • 1. Thierry | 07/02/2011

Personne ne le sait. Et je n'ai pas envie d'attendre ce changement. Ni même de l'accompagner si jamais il se déclenche un jour. C'est bien là le problème...

Lajotte Françoise
  • 2. Lajotte Françoise | 07/02/2011

Ils essaient mais ils leur est dur d'être aveugles. De plus en plus comprennent le but final de l'institution: crééer des corps (pas des êtres) esclaves dénués le plus possible de pensées, de sens, d'esprit, pour servir une soi disant élite. Ca les écoeure de servir à ça. Ce monsieur est une bombe dans le système,cela montre peut-être le début d'un changement dans les mentalités... qui sait?

Thierry
  • 3. Thierry | 07/02/2011

Et je la comprends...Je ne voudrais pas rentrer dans ce métier aujourd'hui. J'ai vécu de belles années, j'ai de très beaux souvenirs, un beau passé. Aujourd'hui, les enseignants essaient de ne pas regarder leur futur.

Lajotte Françoise
  • 4. Lajotte Françoise | 07/02/2011

Je rencontre même à présent de très jeunes enseignants plein de bonne volonté, de désirs positifs pour les enfants (pas seulement les élèves...) qui baissent les bras, l'une d'elle aujourd'hui "Je songe à me réorienter..." pleine de tristesse.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau