J'ai peur quand tu m'aimes.

 

Résultat de recherche d'images pour "fleurs fanées dans un vase"

"Tu dis que tu aimes les fleurs, tu les coupes.
Tu dis que tu aimes les bêtes, tu les manges.
Tu dis que tu aimes les oiseaux, tu les mets en cage.
Quand tu dis que tu m’aimes, j’ai peur !"


- Jacques Prévert -

 

Il est important de se projeter au-delà de la poésie et d'en regarder l'horizon. N'y a-t-il pas dans notre vision de l'amour, une certaine forme de destruction, de possession, d'usage...?

Si cet amour est si présent, comment est-il possible qu'il ne s'étende pas à tout ce qui est ?

Quel est donc cet "amour" qui se veut disparate et qui n'accorde pas le même respect à ce qu'il dit "aimer" ? 

Et dès lors, puisque cet "amour" peut se révéler sélectif jusqu'à l'outrage, qu'en est-il réellement de l'amour que nous disons porter à l'autre ? 

Est-ce un amour possessif comme on possède une fleur après l'avoir coupée ?

Est-ce un amour cannibale qui engloutit l'autre comme une nourriture existentielle ? 

Est-ce un amour qui enferme dans des étreintes égotiques au coeur d'une cage dorée ?

Ne jamais croire que la poésie n'est qu'une récréation musicale...


 

Une femme qui marche vers moi sur un chemin. Elle tient un bouquet de fleurs de montagnes. Je l'arrête.

"Bonjour, vous semblez aimer les fleurs ?

-Oui, elles sont très belles.

-Alors, pourquoi les avez-vous tuées ?"

Elle me regarde, intriguée.

"Il y en a encore beaucoup d'autres, je ne les ai pas toutes coupées. -

-Bien, alors, il y a plus de sept milliards d'humains sur cette Terre donc si vous veniez à mourir, ça ne serait pas grave, il y en aura encore plein d'autres. "

 

......Il ne s'agit pas d'une hiérarchie ou d'une importance, ni d'une suprématie, du nombre ou de l'espèce concernée. C'est juste une question d'amour......

 

 

blog

Commentaires (1)

bos
  • 1. bos | 01/04/2019
merci cest super...

Ajouter un commentaire