La pureté du talent

Séquence émotion....Plus d'un "artiste" actuel en aurait à apprendre...Pour le talent et pour la vie qui en émane.

J'aimerais un jour écrire avec cette puissance émotionnelle...

Un jour...Peut-être.

J'en suis à la troisième correction de KUNDALINI et je réalise que l'art me bouleverse lorsque je vois les personnages, dans le chant ou le cinéma ou le théâtre ou la danse parfois, lorsque je les vois vivre. Et que l'écriture, pour atteindre cette dimension émotionnelle, doit être visuelle, infiniment visuelle, que l'objectif est de plonger le lecteur ou la lectrice dans la peau des personnages, qu'ils en ressentent les émotions, non pas comme devant des artistes qui jouent une composition mais comme des individus qui vivent une expérience...Et que cette expérience les bouleverse jusqu'aux larmes. Non pas par tristesse mais parce que le flot d'émotions les enflamme. 

Lorsque je parviendrai à cette écriture, je serai satisfait. 

 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau