Notre corps.

 

image: http://kundalinisexualitesacree.e-monsite.com/medias/images/qz-dg3liqrtbwtfmamzbuusgpsm.jpg?fx=r_1200_800

Qz dg3liqrtbwtfmamzbuusgpsm

 

Le Tantra Te Fait Confiance – Totalement

OSHO

« Cette vision du Tantra est une de plus grandes visions jamais rêvée par l’être humain : une religion sans prêtres, une religion sans temples, une religion sans organisations ; une religion qui ne détruit pas l’individu mais qui respecte énormément l’individualité, une religion qui fait confiance à l’homme et à la femme de la rue. Et cette confiance est très profonde. Le Tantra fait confiance à ton corps ; aucune autre religion ne fait confiance à ton corps. Quand les religions ne font pas confiance à ton corps, elles créent une séparation entre ton corps et toi. Elles te rendent ennemie de ton corps, elles commencent à détruire la sagesse du corps.

Le Tantra fait confiance à ton corps. Le Tantra fait confiance à tes sens. Le Tantra fait confiance à ton énergie. Le Tantra te fait confiance – totalement. Le Tantra ne nie rien, mais il transforme tout.

Comment faire pour parvenir à cette vision du Tantra ? Voilà le plan pour vous exciter, pour vous changer et pour vous avancer au-delà.

Premièrement le corps : ton corps est ta base, il est ton terrain. Te rendre opposé à ton corps c’est te détruire, c’est te rendre schizophrénique, c’est te rendre misérable, c’est créer l’enfer. Tu es ton corps. Evidemment, tu est plus que ton corps, mais de ce « plus » on parlera plus tard. D’abord tu es un corps. Ton corps est ta vérité fondamentale, alors ne t’oppose jamais à ton corps. Chaque fois que tu t’opposes à ton corps, tu t’opposes à Dieu. Chaque fois que tu ne respectes pas ton corps, tu perds le contact avec la réalité, car ton corps est ton lien, ton corps est ton pont. Ton corps est ton temple.

Le Tantra enseigne la révérence à l’égard du corps, l’amour, le respect pour le corps et l’expression de la gratitude pour le corps. Le corps est une merveille. Le mystère du corps est le plus grand de tous. »

Osho, This Very Body the Buddha, Vol. 1


 

Je suis assez consterné quand je regarde les gens dans les magasins où je fais les courses de voir l'état physique d'une bonne partie de la population au niveau de l'indice de masse corporelle (IMC) et ça m'interpelle grandement.

Je suis allé chercher des informations sur ces données étant donné que mon médecin était quelque peu inquiet de mon "état de maigreur" selon ses propos et j'ai découvert que cette IMC avait augmenté ces dernières années dans la population française. Je suis effectivement à la limite de la zone de maigreur et je m'en porte pourtant parfaitement bien. Notre dernière sortie en montagne cumulait 2000 mètres de dénivelée positif, huit heures trente de marche soutenue et une trentaine de kilomètres. 

Ce qui m'interpelle, c'est donc cette "norme" acceptée par le monde médical d'un côté et de l'autre le nombre conséquent de personnes en surpoids. Des gens de mon âge qui parcourent les montagnes, sur de longues distances, je trouve que ça devient rare... Je suis d'ailleurs sidéré de la "désertification" des sommets ces dix dernières années. L'effort physique long est de moins en moins pratiqué et c'est certain qu'avec un IMC dépassant allégrement ce que le corps est censé supporter, les sorties en montagne relèvent de l'improbable. C'est comme un sac à dos qu'on ne peut jamais poser.

Qu'en est-il dès lors de ce lien avec le corps, de sa connaissance, de son respect ? J'ai l'impression d'assister à grande échelle à une forme d'abandon aux normes matérielles de la société de consommation, une forme d'addiction à des produits alimentaires de basse qualité et dans des quantités qui dépassent les besoins vitaux. Il y a, à mes yeux, dans cette problématique un désamour évident envers ce corps que nous habitons.

Et c'est triste, considérablement triste.

Notre rapport à l'alimentation censée, essentiellement, combler nos besoins vitaux, se doit d'être analysée. Lucidement. Vient-elle combler un manque d'ordre psychologique ou uniquement physique ?

Peut-elle s'attribuer le droit de tuer ?

L'alimentation carnée est-elle indispensable ?

Quel est, dans ce cas, le regard que nous portons sur le droit à la vie ?

L'alimentation végétarienne peut-elle suffire ?

Les immenses problèmes liés aux surfaces agricoles réservées à l'alimentation des animaux que les humains consomment est-elle acceptable au regard du nombre d'humains souffrant de malnutrition ? 

Qu'en est-il de l'absorption de pesticides et autres produits dangereux ?

Qu'en est-il des addictions au sucre, au sel et à tous les éléments rajoutées dans les plats industriels ? 

Qu'en est-il du conditionnement alimentaire issu des multinationales, répété inlassablement par des médias complices, soutenu parfois par quelques "éminents scientifiques" ou par quelques politiciens en mal de dessous de table (le ministre de l'agriculture est très fort dans le domaine) ?

D'innombrables questions qui concernent notre corps...

Le Tantrisme est une voie qui y répond.


 

 

Tableau de l'IMC

 

image: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d2/Tableau_imc.PNG

Tableau imc.PNG

 

image: http://www.calculersonimc.fr/images/imcicon.png

Icone IMC
Vous avez un site ou un blog ?
Mettez-y notre Widget IMC !

CALCUL IMC (INDICE DE MASSE CORPORELLE)

EFFECTUER LE CALCUL DE VOTRE IMC

Indiquez votre poids (kg) et taille (en cm) pour calculer votre Indice de Masse Corporelle

Ma taille :  cm
Mon poids :  kg

VOS RÉSULTATS

Votre IMC est en attente de calcul. Nous fournirons une interprétation visuelle immédiate

IMC0550

Nous vous proposons aussi d'autres calculs de « poids idéal théorique ».
(moins populaires que l'IMC, mais qui pourront aussi vous aider)

  

INTERPRÉTATION DE L'INDICE DE MASSE CORPORELLE

L'interprétation se fait selon la classification de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Valeur de l'IMC Interprétation (selon l'OMS)
Inférieur à 16 Anorexie ou dénutrition
Entre 16.5 et 18.5 Maigreur
Entre 18.5 et 25 Corpulence normale
Entre 25 et 30 Surpoids
Entre 30 et 35 Obésité modérée (Classe 1)
Entre 35 et 40 Obésité élevé (Classe 2)
Supérieur à 40 Obésite morbide ou massive

 

ORIGINES ET UTILITÉ DE L'IMC

 

L’IMC permet de déterminer de manière objective la corpulence d’une personne.

C'est au mathématicien et statisticien Adolphe Quetelet (1796-1874) que l'on doit cet indice. Toutefois, le terme « Indice de Masse Corporelle » n'apparaît qu'en 1972 (1), soit bien après la création de ce qui se dénommait à l'origine « Indice de Quetelet ».

Depuis 1997, l'OMS utilise cet indice afin d'établir une classification standard de référence en matière de surcharge pondérale, qui puisse être utilisée de manière internationale.

Cette classification (voir tableau ci-dessus) a pour rôle d'évaluer les risques liés au surpoids. Le fait de calculer de manière régulière son IMC présente donc un intérêt : repérer ses propres évolutions de poids et les interpréter en accord avec les informations fournies par l'OMS.

FORMULE IMC

Le calcul de l’IMC est relativement simple puisqu’il ne nécessite que deux critères : votre taille (en cm) et votre poids (en kg). La formule mathématique exacte est la suivante :

 

image: http://www.calculersonimc.fr/images/formule-imc.png

Formule de l'Indice de Masse Corporelle

Attention toutefois, cette formule de l’IMC n’est valable que pour les adultes âgés de 18 à 65 ans. Ainsi, les enfants, les adolescents, les personnes âgées, mais également les femmes enceintes ou les personnes très musclées, doivent s'orienter vers des formules différentes (2). Concernant les enfants, vous pouvez consulter notre page dédiée au calcul de l'IMC chez l'enfant.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L'IMC

Les avantages de l'IMC sont les suivants :

  • Facilité de calcul qui ne nécessite que le poids et la taille, à travers une formule simple (voir formule ci-dessus).
  • Indicateur généralisé de manière « internationale », permettant donc de faire des statistiques à l'échelle mondiale.

Mais cette facilité de calcul ainsi que cette généralisation internationale font apparaitre les inconvénients suivants :

  • La silhouette n'est pas prise en compte.
  • L'histoire du poids n'est pas prise en compte.
  • Des éléments déterminants comme le sexe, l'âge ou encore l'origine ethnique ne sont pas pris en compte.

Ces inconvénients peuvent donc introduire des biais dans le résultat de l'IMC.

Pour plus d'informations sur les avantages et les limites de cet indice, nous vous invitons à consulter notre dossier détaillé (1).

IMC : UN INDICE POUR VOTRE SANTÉ

Un IMC dit normal est compris entre 18,5 et 24,9 kg/m². Si votre résultat est inférieur à 18,5, votre corpulence est considérée comme maigre. Au-delà de 24,9, vous êtes soit en surpoids (entre 25 et 30), soit en obésité (>30), soit en obésité massive (>40). C’est à travers cette lecture qu’intervient toute l’utilité de calculer son IMC.

image: http://www.calculersonimc.fr/images/imcicon.png

Calculez votre IMC
Consultez nos autres
calculateurs de poids idéaux

Un IMC élevé accroît les risques de survenue de certaines maladies, notamment cardio-vasculaires, pulmonaires ou des articulations. Néanmoins, sachez que l’IMC n’est qu’un simple indice qui doit être une alerte pour vous inciter à prendre rendez-vous chez un médecin généraliste. Ce dernier saura vous exposer les risques éventuels encourus.

SOURCES ET RÉFÉRENCES

(1) Vous retrouverez toutes les différentes sources médicales utilisées dans le cadre de nos présentations de l'IMC à l'issu de notre dossier spécialisé sur l'IMC.

(2) Il existe pour cela d'autres calculateurs afin d'estimer son poids idéal théorique.

Dernière mise à jour de cette page : le 25 Novembre 2015


Read more at http://kundalinisexualitesacree.e-monsite.com/blog/notre-corps.html#qB6ORuqcqyssrYQE.99

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau