Responsabilité

Je lis sur le net un article qui dit que la situation est délicate dans les grandes agglomérations "en raison de la hausse maintenue des températures" et leurs effets sur la pollution...

Incroyable...

C'est donc la chaleur qui est "responsable" de l'état sanitaire des grandes villes.

Alors, moi qui passe une bonne partie de mon temps à apprendre à mes élèves à identifier les responsabilités dans chaque situation, on a ici des "adultes" qui se permettent de détourner la réalité pour trouver un fautif et se dédouaner d'une situation parfaitement identifiée mais qui n'est guère reluisante...

Consternant.

Un autre article présentait l'état catastrophique de certaines rivières dont le débit est devenu insuffisant pour la survie des poissons. Encore une fois, c'est le manque de précipitations qui est mis en avant.

Mais pas le pompage par certains agriculteurs qui s'obstinent à arroser des monocultures en pleine journée, des cultures extrêmement voraces en eau. Alors que les Peuples Premiers savent depuis des millénaires que le mélange des espèces réduit considérablement ce besoin en eau.

Consternant.

S'y ajoutent les retenues d'eau d'EDF et la nécéssité de fournir de l'électricité et de la gaspiller en lampadaires et l'éclairage de vitrines par exemple...

Qu'on éteigne toutes les sources lumineuses inutiles pour commencer.

Qu'on change les méthodes de culture.

Et qu'on cesse d'accuser la Nature.

Quand aux adultes qui viennent dire aux enfants qu'ils doivent se montrer "responsables", je leur répondrais que les plus immatures ne sont pas ceux qu'on croit.

Un exemple ce jour : Nous avons corrigé une fiche de lecture dans laquelle plusieurs consignes de dessin étaient données :

"Dessine un arbre. A gauche de cet arbre, dessine un chat avec de longues moustaches et à droite de l'arbre un ballon rouge."

"Trace un trait horizontal et au-dessus dessine trois triangles qui se touchent."

"Dessine une maison et devant trois fleurs auxquelles il manque un pétale."

etc etc

Plusieurs erreurs identifiées : la latéralité, l'horizontalité, des triangles séparés, le répérage dans l'espace, la précision du graphisme, l'oubli d'une consigne.

Après avoir corrigé les quelques erreurs, nous avons cherché à identifier les fonctionnements internes de chacun.

"Quelles sont les causes exactes de ces erreurs ?"

Car c'est cela qui est intéressant et non pas le résultat en lui-même. Il importe avant tout de remonter à la source.

"Qui est responsable ?"

"Que s'est-il passé ?"

"Quelle information vous a échappé et plus important encore pourquoi nous a-t-elle échappée ?"

"Est-ce qu'il s'agit d'une méconnaissance, d'une inattention, d'une précipitation, d'une inquiétude ?

C'est là que la notion d'observation de soi intervient.

Dans les articles que j'ai lus, je n'ai vu aucune observation de soi...

Consternant.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau