Connaissances ou croyances?

Après avoir visonné le documentaire sur les pyramides, j'ai eu l'impression de revivre les commentaires après le 11 septembre. 

"Est-ce qu'un avion peut faire tomber une tour de cette taille ?

-Et bien, oui bien sûr puisqu'on vient de le voir. "

La question qui se pose, c'est de savoir si ces "scientifiques" du CNRS fonctionnent avec de réelles connaissances ou si l'accumulation de savoirs transmis dans un cadre très restrictif n'a pas fini par devenir des croyances, c'est à dire des conclusions qui ne sont plus remises en question étant donné qu'elles sont évidentes DANS UN REGISTRE donné.

On sait très bien que les scientifiques vivent des subventions. Rupert Sheldrake, par exemple, a fait les frais de ses recherches sur les champs morphogénétiques. Si vous sortez du cadre officiel, vous entrez dans la caste des exclus.

Il ne s'agit donc plus de connaissances pour les scientifiques intégrés au système mais un prolongement irréfléchi. Comment considérer que les égyptologues nient tout ce qui a été découvert et certifié par des mathématiciens, des architectes, des géologues ? Que veulent-ils défendre à tous prix ?

Il ne s'agit pas de faire le procès des égyptologues. Je pense que c'est un schéma qu'on retrouve dans bien d'autres domaines. Je rappelle qu'Alfred Wegener a été conspué quand il a présenté sa théorie de la dérive des continents.

Les croyances surviennent lorsque plus rien n'est remis en doute et lorsque les "avancées" se nourrissent des données précédentes. Toute la religion fonctionne sur ce système.

Quand le "chercheur" du CNRS s'obstine à nier et à tourner en dérision les questions posées dans ce documentaire, je pense vraiment immédiatement aux gens qui continuent à penser que les WTC sont tombées à cause des avions.

Que veulent-ils protéger ? Leurs subventions, leurs salaires, leurs renommées, leurs prochaines publications ? 

Mais comment font-ils pour se supporter eux-mêmes ? C'est ça, surtout, que je ne comprends pas...

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau