La divine matrice

La divine matrice

http://sacree1ouverture.e-monsite.com/pages/lectures/sciences-physique-quantique/la-divine-matrice.html

Un blog que j'ai déjà présenté et qui est, à mon sens, d'une très grande qualité.

la-divine-matrice.jpg

Les miracles que nous observons dans le monde quantique nous indiquent-ils en réalité nos immenses possibilités plutôt que nos limites scientifiques ? Se pourrait-il que la guérison spontanée des maladies, la connexion instantanée avec tout le monde et toutes choses, et même le voyage dans le temps, constituent notre véritable héritage universel ?

Dans cet ouvrage, Gregg Braden nous présente des expériences fondamentales dans le domaine de la physique quantique, qui nous amènent à penser qu'il existe un lieu où commencent toutes choses, un endroit de pure énergie qui simplement est, et nous permettrait de créer toutes choses, tous les miracles de notre imagination. On nomme ce lieu la Divine Matrice. Par des histoires authentiques et scientifiques, l'auteur nous montre que nous sommes limités uniquement par nos croyances, et que seulement quelques clés sont nécessaires pour les changer.

 

La Divine Matrice contient, unit et reflète tout ce qui se produit entre notre monde intérieur et le monde extérieur.

 

Nous créons dans l'invisible le modèle de nos relations, de nos carrières, de nos réussites et de nos échecs dans le monde visible.

Il existe un champ d'énergie qui unit toute la création.

Ce champ joue un rôle de contenant, de pont et de miroir pour nos croyances intérieures.

Ce champ n'est pas localisé et il est holographique. Chacune de ses parties est connectée à toutes les autres et reflète l'ensemble sur une plus petite échelle.

Nous communiquons avec ce champ par le langage de l'émotion.

 

L'ADN humain exerce un effet direct sur ce dont notre monde est fait.

L'émotion humaine exerce un effet direct sur l'ADN qui affecte ce dont notre monde est fait.

La relation entre les émotions et l'ADN transcende le temps et l'espace. Les effets sont les mêmes, quelle que soit la distance.

 

Découvrir la divine matrice : le mystère unissant toutes choses

 

La Divine Matrice est le contenant de l'univers, le pont reliant toutes choses entre elles, et le miroir qui nous montre ce que nous avons créé.

Tout ce qui existe dans notre monde est connecté à tout le reste.

Pour puiser à même la force de l'univers, nous devons nous voir comme une partie du monde plutôt que séparés de lui.

 

Des scientifiques ont fait l'expérience de séparer un photon en deux particules, créant ainsi des jumelles aux propriétés identiques. Ils ont ensuite propulsé les deux particules dans des directions opposées. Au bout de leur trajet, elles furent forcées de choisir entre deux routes parfaitement identiques. Les scientifiques observèrent alors que les deux faisaient le même choix, franchissant le même trajet chaque fois, et ce chaque fois que l'expérience fut reproduite ! Les photons intriqués (intrication quantique) forment un seul et même objet. Même quand les photons jumeaux sont séparés géographiquement, chacun subit automatiquement la modification effectuée sur l'autre.

Transposant cette expérience à l'échelle du monde entier, les scientifiques supposent qu'avant le Big Bang, tout l'univers était beaucoup plus petit qu'il ne l'est aujourd'hui car l'espace vide n'existait pas. La force explosive du Big Bang apporta chaleur, lumière et vide, « séparant » l'univers en particules multiples, particules qui, si on suit le raisonnement de l'expérience, demeureraient toujours connectées entre elles...

 

Des choses qui ont déjà été unies demeurent toujours connectées entre elles, qu'elles soient physiquement unies ou non.

 

La Matrice est la réalité elle-même, c'est-à-dire toutes les possibilités en mouvement constant, l'essence éternelle qui unit toutes choses.

L'ADN humain agit directement sur le monde physique au moyen d'un nouveau champ d'énergie les connectant l'un à l'autre.

Des expériences ont permis de démontrer qu'en présence d'ADN humain, des particules de lumière auparavant dispersées se disposaient différemment, suivant un schème régulier.. L'ADN avait une influence directe sur les photons.

Des scientifiques prélevèrent une portion d'ADN qu'ils isolèrent dans une pièce différente de celle dans laquelle se trouvait le donneur. On induisait ensuite chez le sujet des émotions positives ou négatives. Les scientifiques observèrent alors que, au même moment où le donneur éprouvait des « hauts » et des « bas » émotionnels, l'ADN prélevé se trouvant dans une autre pièce avait une forte réaction électrique. L'émotion humaine exerce une influence directe sur le fonctionnement des cellules de notre corps, même à une distance de plusieurs kilomètres, comme si l'ADN était toujours connecté physiquement au corps.

L'ADN de notre corps nous donne accès à l'énergie qui interconnecte notre univers, et l'émotion nous permet de puiser à même ce champ.

 

Il n'y a en réalité aucun endroit où le corps finit ou commence.

 

Le pont reliant l'imagination et la réalité : comment fonctionne la divine matrice

 

L'acte de focalisation de notre conscience est un acte de création. La conscience crée !

 

Nous créons tous ensemble la guérison ou la souffrance, la paix ou la guerre. La plus grave erreur, dans notre vision du monde, est sans doute de chercher des raisons extérieures à nos malheurs et à nos bonheurs.

Ce qui fait passer nos désirs de l'imagination à la réalité de notre vie concrète est notre capacité de sentir que nos rêves sont déjà réalisés, que nos désirs sont comblés et que nos prières sont déjà exaucées.

La conscience et l'acte d'observation paraissent déterminer laquelle des nombreuses possibilités que nous avons devient réelle. En d'autres mots, l'objet de notre attention devient la réalité de notre monde.

Ainsi, si l'on fait passer un électron à travers une seule ouverture pour se projeter sur un écran derrière, il se comporte comme une particule normale. Mais si l'on met à disposition deux ouvertures, l'électro traverse alors les deux fentes en même temps, comme seule une onde d'énergie peut le faire, formant sur l'écran le type de schème que seule une onde d'énergie peut former. Or la connaissance du fait que l'électron dispose de deux voies possibles pour traverser la barrière est dans l'esprit de l'observateur, c'est donc la conscience de celui-ci qui détermine sous quelle forme voyage l'électron.

 

C'est notre aptitude à créer intentionnellement les conditions de la conscience (nos pensées, nos sentiments, nos émotions et nos croyances) qui enferme dans la réalité de notre vie la possibilité que nous avons choisie.

 

La réalité présente n'est pas immuable. Cependant, pour choisir une autre possibilité, nous devons faire davantage que penser au nouvel état ou désirer que la guérison soit déjà survenue. A moins d'accomplir également les actions qui remplaceront une réalité angoissante par une réalité de guérison, notre non-acceptation n'engendrera que frustration et déception. Pour choisir une possibilité quantique, nous devons devenir cet état d'être. Ainsi, un jeune homme atteint d'un mal mortel recouvra miraculeusement la santé en suivant les conseils d'un thérapeute qui lui avait enjoint de se créer une réalité dans laquelle il se voyait face à son médecin lui annonçant une complète rémission.

 

C'est le langage du sentiment qui « parle » à la Divine Matrice. Sentez que votre but est atteint et que votre prière est déjà exaucée. Ne peut créer que celui qui est dénué d'ego et de jugement.

Nous devons devenir dans notre vie ce que nous choisissons d'expérimenter comme étant notre monde.

 

Plus notre désir de changer le monde est fort, plus notre pouvoir de le faire nous échappe. Nous devons d'abord avoir dans le coeur le sentiment de la guérison, de l'abondance, de la paix, soit les réponses à nos prières de bien-être comme si elles étaient déjà arrivées, avant qu'elles deviennent réalité dans notre vie.

Pour faire ce qui semble impossible, nous devons d'abord repousser les limites de ce que nous pensions vrai auparavant. Ainsi pourrons-nous (peut-être) développer des dons du domaine du paranormal, tels l'ubiquité ou la télépathie.

 

Par définition, chaque espace d'un hologramme est un reflet de tous les autres. Ainsi, dans l'hologramme non localisé de notre univers, l'énergie sous-jacente qui relie toutes choses les interconnecte instantanément.

Cela expliquerait les résultats de l'expérience précédente sur les photons. Comment deux particules « séparées » (physiquement) pourraient-elles choisir toujours de prendre la même route si ce n'est en s'envoyant un signal ? Mais pour qu'un message puisse passer de l'une à l'autre si rapidement, il lui faudrait voyager plus vite que la lumière, ce qui est impossible. Et si le signal émis par l'un des deux photons n'avait jamais voyagé jusqu'à l'autre ? Se pourrait-ils que nous vivions dans un univers où l'information entre les photons, entre nos prières et nos êtres chers, ou entre notre désir de paix et une contrée éloignée n'ait pas besoin d'être transportée pour être reçue ?

 

L'hologramme universellement interconnecté de la conscience nous assure que nos désirs et nos prières sont déjà rendus à destination dès l'instant où nous les créons.

Par l'hologramme de la conscience, tout changement ayant lieu dans notre vie se reflète partout dans notre monde.

 

Le pouvoir subtil de l'hologramme est de nous fournir le moyen de produire un changement remarquable à grande échelle en modifiant un schème en un seul endroit.

Ainsi, par exemple, quand un petit pourcentage d'une population réalise la paix intérieure, cela se reflète dans le monde autour. Le nombre minimal de personnes requises pour « déclencher » un changement de conscience est celui-ci : 1% d'une population.

C'est le fait d'observer quelque chose, une observation consciente, qui transforme l'une des multiples possibilités en notre réalité. L'attente ou la croyance que nous avons pendant que nous observons constitue l'ingrédient de la soupe qui « choisit » la possibilité qui deviendra notre expérience « réelle ».

Le secret de la guérison réside dans la capacité de focaliser l'émotion et l'énergie dans notre corps ou dans celui d'un être cher sans intrusion et avec compassion. Ainsi, la présence de trois praticiens autour d'une jeune femme atteinte d'une tumeur, récitant tel un mantra « Déjà fait, déjà fait » pour signifier la disparition de la tumeur, a permis de faire de cette réalité LA réalité aux yeux du monde.

 

Messages de la divine matrice : vivre, aimer et guérir dans la conscience quantique

 

La Divine Matrice reflète dans notre monde les relations que nous créons dans nos croyances.

 

La Divine Matrice peut nous envoyer des messages avertissements. Ainsi, un couple qui vivait des tensions émotionnelles fortes vit exploser peu à peu toutes les conduites d'eau de la maison dans laquelle ils étaient. La mère de l'auteur vit se développer chez sa chienne une maladie touchant les poumons inhabituelle chez les canidés, avant de découvrir qu'elle-même en était atteinte.

 

Parce que la Divine Matrice reflète constamment nos croyances, nos sentiments et nos émotions dans les événements de notre vie, le monde de tous les jours nous laisse entrevoir les sphères les plus profondes de notre soi caché. Dans notre miroir personnel, nous voyons nos véritables convictions, nos véritables amours, nos véritables peurs.

Par exemple, quand nous éprouvons une peur, cela crée dans notre corps un penchant émotionnel souvent décrit comme une « charge » ou un « point sensible » qui se manifeste dans notre vie sous la forme d'idées bien arrêtées quant à ce qui est « bon » ou « mauvais » ou quant à l'issue que « doit » avoir telle ou telle situation. Nos charges et nos points sensibles nous amènent à créer des relations qui nous montrent quelle peur doit être guérie.

 

La source de nos expériences négatives peut se ramener à l'une des trois peurs universelles (ou à une combinaison des trois) : la peur de l'abandon, de ne pas être à la hauteur, ou de faire confiance.

 

La Divine Matrice fournit le miroir quantique qui nous montre dans notre monde ce que nous avons créé en nous par nos croyances.

 

Nos véritables croyances se reflètent dans nos relations les plus intimes.

 

Ainsi, le fait d'être successivement trahi, trompé, abusé par plusieurs personnes différentes peut indiquer chez soi un problème relatif à la qualité d'honnêteté, d'intégrité. Etre victime d'irrespect ou de désobéissance de la part de subordonnés ou même d'animaux domestiques peut refléter un manque de lâcher-prise chez soi, une volonté de toujours tout contrôler.

Tomber amoureux de la première jolie femme qui passe est souvent l'indicateur de la recherche à l'extérieur de quelque chose que nous n'arrivons pas à trouver en soi ou que nous avons le sentiment d'avoir perdu : l'amour.

Quand nous décelons chez les autres nos parties manquantes, nous sommes fortement attirés par eux. Nous pouvons même croire que nous avons besoin de ces personnes dans notre vie, jusqu'à ce que nous nous rendions compte que ce qui nous attire chez elle, c'est quelque chose que nous avons encore en nous mais qui est endormi.

La Divine Matrice peut même nous amener, en nous faisant perdre tout ce qui avait de l'importance dans notre vie, à nous confronter à nos plus grandes peurs. Cette période de la vie se nomme la nuit obscure de l'âme. Le but de la nuit obscure de l'âme consiste à faire l'expérience de nos plus grandes peurs et de les guérir.

 

Nous devons devenir dans notre vie ce que nous choisissons d'expérimenter dans notre monde.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau