"La mort est dans le pré"

Suivre les injonctions de l'Etat

Aller toujours plus vers l'exploitation intensive

S'endetter pour rentabiliser...

Une fois endetté, utiliser les pesticides pour rembourser les dettes

Le noeud se resserre, le tabouret vacille, il faut s'empoisonner et empoisonner la population pour ne pas mourir sous la pression des banques. 

C'est effroyable...

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau