Le Bien et le Mal (3)

 

 

 

 

10931204 1049488438402055 2960697988853021629 n

 

blog

Commentaires (6)

Thierry
  • 1. Thierry | 13/01/2015
Bonjour MN ^^ le Bien, pour ma part consiste à ne pas faire de Mal consciemment. Pour le reste, si je ne peux rien présager de certain, si je n'ai aucune idée des conséquences parce que trop de paramètres incontrôlables sont imbriqués, et bien, je n'y peux rien...Et ça sera donc ni Bien, ni Mal. Pour ce qui est des Charlie et des non-Charlie, leur identification ne s'arrête pas à une présence ou non dans une Marche. Et mêmes les présents n'étaient pas tous là exactement pour les mêmes raisons. L'hommage n'est pas une entité unique. Je peux rendre hommage en allant marcher dans la forêt...Il n'est pas nécessaire que ça soit partagé. Quelle que soit la méthode, il faut à mes yeux que ça soit dans une dimension émotionnelle et rationnelle. Si elle n'est qu'émotionnelle, elle retombera comme un soufflé au fromage. S'il ne s'agit que d'un engagement rationnel ou intellectuel, il n'y aura pas d'amour mais des paroles. Si les deux sont unifiés, l'émotion nourrira durablement la réflexion et tout prendra dès lors un sens.
MN
  • 2. MN | 13/01/2015
Le Bien et le Mal ,je les dissocie de plus en plus difficilement ... Tu sais "le chemin qui mène aux enfers est pavé de bonnes intentions " ... je n'ai pas marché , car pas envie d'être associée à des gens que je ne respecte pas, et surtout pas envie qu'ils se servent de nous tous , encore ,pour valider leurs magouilles et pourtant , j'aurais aimé m'associer aux anonymes peinés par tout cela ......est ce bien ou mal ? les 2 ou ni l'un ni l'autre .... j'en ai peur .
Thierry
  • 3. Thierry | 11/01/2015
Loin de moi l'idée de porter le moindre jugement sur la décision de chacun. Pour ma part, je ne veux pas être associé à des gens qui sont responsables eux aussi de cette situation. Je m'en tiens donc à mes écrits. C'est dérisoire mais c'est mon espace. Ce que je souhaite par contre, c'est que ce mouvement pacifiste en soit réellement un : C'est à dire qu'il ne s'agisse pas uniquement d'un hommage tout à fait respectable et indispensable MAIS que ça soit suivi d'injonctions de la part du Peuple envers les Dirigeants. Si les Puissances occidentales continuent à considérer la vente d'armes à des groupes islamistes justifiée et incontournable, il faut que le peuple fasse savoir son désaccord. Si les Puissances occidentales s'évertuent à piller les ressources naturelles de l'Afrique, il faut que le peuple fasse entendre son désaccord. Si les Puissances occidentales contribuent à l'immigration pour s'attirer des électeurs, exploitent une population malléable pour profiter de bas salaires généralisés à l'ensemble de la population, si les Puissances occidentales acceptent qu'une population multiethnique soit également une population multiculturelle jusqu'à l'effacement des repères archaïques les plus essentiels, juste pour des intentions encore une fois électoralistes et mondialistes, alors je n'ai rien à faire avec ces gens-là. Mon hommage, il est en moi, comme pour tous les millions d'individus qui n'iront pas défiler. Quand j'entends Valls dire "qu'il faut aller défiler", je sens encore poindre une scission dans la population, comme si les "Bons" descendaient rejoindre le défilé et les "Méchants égoïstes" s'en tenaient à leur indifférence. Mais aucune des questions fondamentales ayant contribué à cette situation ne sera évoqué et une fois l'hommage rendu, les politiciens surferont un moment sur la vague de l'indignation et tout rentrera dans "l'ordre"....Jusqu'à la prochaine fois. Rien n'est réglé parce que les questions sont étouffées. J'ai reçu ici trois messages d'insultes que j'ai supprimés. "Si tu n'es pas Charlie, va te faire enculer chez les barbus". Voilà ce que ça génère aussi et c'est infiniment dangereux. Dès lors que le peuple s'associe aux Politiciens, le Peuple n'existe plus en tant que tel. C'est de nouveau "l'Enfant soumis adapté" qui obéit au "Parent Normatif". Je n'aime pas cette situation. Ce qu'il faut maintenant, c'est une prise de parole par le Peuple pour le Peuple. Tous les Peuples.
JM
  • 4. JM | 11/01/2015
La défiance, évidemment, de tous envers tout et tous et pire : envers ses propres pensées et de ses propres, ressentis. Nous vivons dans une dualité de plus en plus marquée, avec des mouvements contradictoires : des mouvements fédérés dans le vrai monde (la marche "républicaine") ou dans le monde virtuel (Avaaz) qui visent à améliorer les relations entre les terriens et en face une puissance de feu de plus en plus énorme pour asservir les masses (finance, technologie infiltrante, collusions politicarde-médias etc...). Mais comme rien n'est simple, des puissants milliardaires apportent aux œuvres caritatives et des bons syndicalistes piquent dans la caisse, des armes sont livrées à des rebelles pour qu'ils se libèrent de leurs tyrans mais les rebelles grisés de leur puissance se transforment en tyrans . Oui je schématise... D'accord avec toi pour les baffes, mon ancien prof d'arts martiaux disait qu'il ne "faut jamais se trouver sur le lieu d'un combat", c'est une attitude mentale à construire, et effectivement, vu le nombre de stimulis qui donnent la rage (;O)) c'est l'oeuvre de toute une vie, selon son tempérament plus ou moins explosif.
J'irai à la manif de manière spontanée, je me fous des politiciens, s'ils pensent qu'on ne distingue pas les bouffons des gens sincères qu'ils continuent de se pavaner... Je prends ce rassemblement de manière simple : on se lève pour dire à ces "enc...." "non" vous n’êtes pas forts ni respectables et le peuple est vivant. Merde on nous reproche assez notre apathie,notre passivité non ? Je ne crois pas que ce soit un"rassembêlement", (enfin pas complètement ). ;O)
Thierry
  • 5. Thierry | 09/01/2015
Il ne s'agit pas de tendre l'autre joue JM mais de ne pas se comporter de façon à inévitablement recevoir un jour ou l'autre une baffe. Et là, depuis bien trop longtemps, l'humanité fonctionne sur un mode conflictuel. On en voit encore une fois les conséquences. Il s'agit donc d’œuvrer à la paix en soi pour qu'elle se diffuse avec la même force que peut le faire la violence...Et c'est infiniment plus difficile. Quant à ce qui se passe en ce moment, lorsque l'Etat français arme des rébellions au Moyen Orient, pour augmenter le PIB, il est évident qu'un jour ou l'autre ces armes et ceux qui les portent remontent à la source. Mais ce ne sont pas les Puissants qui sont ciblés...C'est bien là tout le problème. Il y a bien plus de gens dans les populations du monde qui oeuvrent à une Paix réelle que ce qui est dit. On ne les montre pas. La peur est un outil de propagande depuis longtemps utilisé. Rappelle-toi du 11/01/01...Et de la suite...Regarde aussi la théorie du "false flag".......Il y a une chose qui m'interpelle depuis deux jours, c'est la défiance immense envers les institutions politiques....Et financières. Pas sur TF1 bien entendu, mais sur la Toile....
JM
  • 6. JM | 09/01/2015
“Un conciliateur c'est quelqu'un qui nourrit un crocodile en espérant qu'il sera le dernier à être mangé.”
Winston Churchill
J'ai toujours eu du mal à tendre l'autre joue... Pour un Gandhi & C°combien de cintrés du casque pour lesquels la notion de justice semble absconse ?

Ajouter un commentaire