Perceptions extrasensorielles

Les perceptions extrasensorielles (PES) (qui sont perçues en dehors des sens, des organes de la perception) désignent un échange d'information – ou ce qui est perçu comme tel – entre un sujet et son environnement selon des principes inconnus des sciences actuelles. L'expression vient de Joseph Banks Rhine1.

L'existence de telles perceptions est généralement rejetée par les scientifiques. Les études sur ces perceptions étant rarement conduites par des scientifiques jouissant d'une crédibilité suffisante ou d'une méthode rigoureuse, elles sont généralement catégorisées en pseudosciences. C'est pourquoi ce type de phénomène intéresse surtout des chercheurs en marge des circuits officiels du savoir tels les parapsychologues et les amateurs de phénomènes paranormaux.

wikipedia


L'article résume très bien la problématique...

Il faudrait que ça soit des scientifiques "crédibles" qui valident ces perceptions pour qu'elles soient reconnues par la communauté entière et par conséquent par la population.

Mais le paradigme de l'ego encapsulé interdit d'emblée les recherches de ces mêmes scientifiques étant donné qu'ils ont été formés et qu'ils sont payés pour valider le paradigme lui-même. C'est comme si on demandait à un prêtre d'aller prouver l'inexistence de Dieu...

L'expression elle-même contient déjà l'interdiction d'explorer une autre voie. Il s'agirait d'emblée de perceptions "extrasensorielles", c'est à dire émanant de notre environnement, hors de notre enveloppe corporelle et des sens qui nous sont attribués.

Et bien, j'envisage bien autre chose.

Nous ne sommes pas insérés dans une enveloppe hermétique. Nous sommes un corps unique et bien plus encore, une énergie unique. Mais l'éducation reçue depuis la toute petite enfance vient s'opposer à cette perception. L'identité doit se former individuellement. Celle des scientifiques comme celle de toute la population. Tout ce qui est extérieur devient donc ce qui n'est pas moi. Tout ce qui est en moi m'appartient. Le paradigme est installé et les scientifiques auront en charge de le renforcer. Ils ne pourront pas faire autrement d'ailleurs puisque leur salaire en dépend...L'argent crée une dépendance qui ne peut pas être remise en cause.

Tout ce qui ne peut pas être validé par le paradigme est donc inscrit dans un espace "paranormal", des perceptions extrasensorielles.

Ceux qui éprouvent des phénomènes de reconnaissance cellulaire, les âmes soeurs, de synchronicité, de contacts impossibles, d'impressions de déjà-vu, de prémonition, de bouleversements cataclysmiques à la vue d'un paysage, d'un visage, en humant un parfum, en entendant une musique, en prenant la main d'un enfant, en veillant un être aimé, en écoutant l'herbe qui pousse, en observant les nuages, en pleurant au coucher du soleil, en s'asseyant au sommet d'une montagne, tous ceux, toutes celles qui éprouvent des émotions intraduisibles, cette impression de connexion divine, d'osmose, de compassion universelle, tous sont des individus dérangés... La médecine les prendra en charge s'ils succombent à la pression sociale. Les autres seront artistes ou vivront à l'écart et feront de leur vie une oeuvre d'art.

  La perception extrasensorielle, c'est tout simplement une âme qui découvre enfin qu'elle vit bien ailleurs que dans une enveloppe fermée.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau