Résignation ou acceptation ?...

Pour être heureux dans la vie, il faut simplement laisser venir ce qui vient et laisser partir ce qui s'en va...

Bien sûr, on pourrait voir dans cette phrase une résignation, du fatalisme, un abandon...
Mais ça serait une vision beaucoup trop simpliste.

L'acceptation ne signifie pas que l'individu se soumet à un "destin" morbide...Il accueille les événements sans émotion, il les analyse mais sans jamais délaisser sa propre observation...Ne pas se laisser emporter dans des interprétations chaotiques, des projections fantaisistes, des craintes ou des espoirs infantiles. L'événement est vécu pour ce qu'il est et non par rapport à ce qu'on croit qu'il est...

Je tente de rester dans cette démarche...

Je ne sais pas où je vais.

Je ne sais pas si ce que je projette va fonctionner.

Je ne sais pas si l'institution reviendra sur sa décision.

Je ne sais pas comment je vais vivre cette période à venir.

Je ne sais pas si les peurs ne seront pas les plus fortes.

Je ne présage de rien.

J'avance simplement à chaque instant pour être au moins là où je dois être. Et pas plus loin... 

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau