Un monde sans humains: le transhumanisme

Où allons-nous?

Vu que j'écris un roman qui a pour objet le premier coeur artificiel implanté chez l'homme, la question du transhumanisme se pose avec urgence.

Transhumanisme

H+, un symbole du transhumanisme

Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables. Dans cette optique, les penseurs transhumanistes comptent sur les biotechnologies et sur d'autres techniques émergentes. Les dangers comme les avantages que présentent de telles évolutions préoccupent aussi le mouvement transhumaniste1.

Le terme « transhumanisme » est symbolisé par « H+ » (anciennement « >H »2) et est souvent employé comme synonyme d'« amélioration humaine ». Bien que le premier usage connu du mot « transhumanisme » remonte à 1957, son sens actuel trouve son origine dans les années 1980, lorsque certains futurologues américains ont commencé à structurer ce qui est devenu le mouvement transhumaniste. Les penseurs transhumanistes prédisent que les êtres humains pourraient être capables de se transformer en êtres dotés de capacités telles qu'ils mériteraient l'étiquette de « posthumains »1. Ainsi, le transhumanisme est parfois considéré comme un posthumanisme ou encore comme une forme d'activisme caractérisé par une grande volonté de changement et influencé par les idéaux posthumanistes3. En France, ce mouvement cherche à s'organiser autour de l'Association Française Transhumaniste.

La perspective transhumaniste d'une humanité transformée a suscité de nombreuses réactions, tant positives que négatives, émanant d'horizons de pensée très divers. Francis Fukuyama a ainsi déclaré, à propos du transhumanisme, qu'il s'agit de l'idée la plus dangereuse du monde4, ce à quoi un de ses promoteurs, Ronald Bailey, répond que c'est, au contraire, le « mouvement qui incarne les aspirations les plus audacieuses, courageuses, imaginatives et idéalistes de l'humanité »5.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Transhumanisme


blog

Commentaires (2)

Thierry
  • 1. Thierry | 07/11/2012
Merci pour l'information !
leo75005
  • 2. leo75005 | 07/11/2012
A l’occasion de la diffusion d’Un monde sans humains (dernière diff le 22 novembre à 11h sur Arte), un site dédié a été lancé : RESISTANCE-2031.COM
http://resistance-2031.arte.tv/

Le visiteur est accueilli par ces mots étranges qui lancent la version webdocumentaire d’Un mondes ans humains : « Ma voix ne vous dit rien, vous ne me connaissez pas encore. Moi je vous connais. Ma voix vous parvient par saut quantique, depuis un futur post-humaniste. Vous doutez de la réalité, votre inconscient, lui, m’entend déjà. Le cataclysme global a finalement eu lieu en 2031, après l’avènement de la singularité, après la fusion homme-machine. Rassurez-vous, certains devraient pouvoir survivre, mais votre destin d’humain n’est pas encore complètement tracé. Vous pouvez encore en changer le cours. Il vous suffit d’ouvrir les yeux et de prendre conscience de ce qui se joue, là, maintenant, à votre époque, dans votre vie. Ne doutez plus. Ouvrez votre esprit, votre coeur, et suivez-moi. Ayez confiance ! »

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau