L'enseignant virtuel. (école)

Vingt ans maximum et les enseignants auront disparu. 

Vingt ans, ça semble court mais si on regarde la vitesse exponentielle des avancées dans l'intelligence artificielle, je suis peut-être loin de la réalité.

Et j'en suis à me demander si le démantèlement programmé de l'institution ne répond pas à des projectives réunissant politiciens, financiers et marchands en vue de ce basculement vers l'enseignement par l'Intelligence Artificielle. L'impression donnée par les politiciens est celle d'un chaos inommable que personne n'est capable de résoudre mais parce que personne dans les "salons" ne souhaitent que ça soit résolu...Les conflits, situations intenables, "échecs scolaires", violences aux personnes, compétitions public-privé, inégallités territoriales etc etc....Quand tout ça aura été bien tourné et retourné dans tous les sens, les "décideurs" viendront nous présenter LA solution...

Je vous laisse imaginer le budget du Ministère de l'Education nationale si les enseignants sont remplacés par des machines. Que du bonheur pour le Ministre.

Le sigle "I A" pour l'Inspection académique n'aura même pas besoin d'être changé...

Je ne cherche même plus à comprendre ce chaos. Je cherche à comprendre le projet sur le long terme. C'est peut-être celui-là.

On me dira que je suis parano et que c'est irréalisable. 

On fera le point dans vingt ans. 

A relire pour se donner une idée des progrès en cours dans le domaine de l'Intelligence Artificielle.

Élémentaire mon cher Watson (humanisme)

 

L’enseignant virtuel d’Intel observe les étudiants avec les yeux RealSense

Serap Sahin

par Serap Sahin

15. janvier '16

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin

ftglpc

IES_girl_blue_sweater

 

Le centre Open Lab R&D d’Intel Istanbul, établi dans le parc technologique Teknokent de l’Istanbul Technical University (ITU) en 2014, travaille discrètement sur une plate-forme d’apprentissage adaptable appelée Virtual Teacher.

En partenariat avec CAST, organisation composée d’une équipe de professeurs de Harvard, cette plate-forme est capable de déterminer l’état émotionnel des élèves qui l’utilisent, détectant lorsque quelque chose est trop difficile (ou trop facile) et adaptant le contenu pédagogique en conséquence.

CAST est également connu dans le monde entier pour son travail mêlant éducation et technologie. Son produit UDL Studio est un outil open-source qui permet aux enseignants et aux étudiants de créer leurs propres contenus numériques, tandis que la plate-forme UDL Exchange aide les enseignants à créer et partager des ressources.

Associée à l’expertise de CAST dans le domaine de l’éducation, la technologie de caméra 3D RealSense d’Intel a apporté une toute nouvelle dimension au projet.

 

Ce projet, conçu et développé dans les laboratoires de R&D d’Intel à Istanbul, est considéré comme « l’environnement d’apprentissage du futur ».

Dans le système Adaptive Learning Platform, les mouvements oculaires et les expressions faciales des élèves qui travaillent sur des tablettes et des ordinateurs sont capturés par des caméras 3D RealSense, puis analysés par la technologie.

Les données ainsi collectées, traitées par des algorithmes d’intelligence artificielle, fournissent des informations concernant les sujets sur lesquels un étudiant éprouve des difficultés à se concentrer, les sujets à renforcer et les moments où une pause s’avère nécessaire.

Dans la mesure où le système est capable de s’identifier aux émotions de l’utilisateur, il peut diriger cette personne vers un sujet qui stimule davantage son intérêt ou fournir des alternatives afin de créer une expérience éducative plus saine.

int_brand_641_F_think_headphones

L’accord signé entre le centre R&D d’Intel Turquie et CAST a pour but de propulser bientôt le projet Virtual Teacher sur la scène internationale. Cette idée pourrait ébranler le monde de l’éducation.

Après tout, la classe du futur a besoin d’un enseignant du futur, c’est-à-dire une technologie éducative intelligente permettant aux professeurs de fournir des expériences d’apprentissage personnalisées sans augmenter les ressources. Au final, ne s’agit-il pas d’une meilleure méthode d’apprentissage ?

TAGS de cet article

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau