Noirceur des cimes

NOIRCEUR DES CIMES

 

« Je pense que je sais désormais quelles sont les étapes du processus de modification de la conscience. Tout débute par un choc existentiel. Un évènement dramatique, une rencontre extraordinaire ou une expérience bouleversante, prolongée, sans cesse renforcée. Ce choc provoque un délabrement progressif de l’ego et permet à la conscience d’engager une introspection réelle, une quête profonde, un nettoyage total. Si l’individu supporte cette épreuve, si son ego ne reprend pas le dessus, alors intervient le moment de la validation. Ce que nous avons compris, il s’agira de l’appliquer, d’en éprouver la complète exactitude, de commencer à vivre l’expérience de l’unité. C’est la prise de conscience définitive de notre connivence cellulaire avec l’Univers du Vivant, d’une fusion avec la Conscience cosmique. L’ego a disparu, il ne reste que le Soi. Un Soi transpersonnel qui va bien au-delà de l’individu. L’expérience de l’Unité est un paradigme fondamental qui permet de dépasser la surface des choses visibles et matérielles pour s’étendre dans des espaces illimités, des étendues au regard duquel les montagnes sont dérisoires. L’unité est une accession à la vie, une vision macroscopique de la vibration de l’Univers. »

Il est abasourdi par la force des mots.

« Je n’ai jamais pensé à tout cela, avoue-t-il humblement.

-Il ne s’agit pas d’y penser, il faut le ressentir. Il convient même de se libérer de l’intellect. C’est lui le geôlier. Quand vous dites que vous cherchez à atteindre le sommet d’une montagne, vous êtes dans un état de dépendance et vous avez perdu toute chance d’atteindre une quelconque sérénité. L’avidité vous domine. Elle implique le désir, la volonté d’acquisition, de reconnaissance. Votre accomplissement dépend de cette issue que vous imaginez et même si vous acceptez l’idée que vous faites fausse route et qu’il vaudrait mieux vous détacher de toute ambition, vous restez prisonnier de cette nouvelle résolution. Elle n’est jamais qu’une nouvelle forme d’addiction, une version édulcorée de votre ego qui rétablit son autorité de façon détournée. Je vous parle d’un autre état. Je dirai que c’est juste l’amour inconditionnel de ce qui est. »

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau