Pédagogie différenciée.

..." s'épanouir dans la société..."

Je dirais davantage "changer la société"...Car s'épanouir dans une société malade n'est pas un signe de bonne santé.


»La (R)évolution des Colibris»Révolutionner l'éducation

http://www.colibris-lemouvement.org/revolution/revolutionner-leducation/le-plan-education

Le Plan Éducation

 

GRANDE DIRECTION À 50 ANS

Accompagner chaque être humain dans la découverte de lui-même (de ses aptitudes, de ses talents), des autres (vie sociale, règles…) et lui transmettre les savoirs et connaissances dont il aura besoin pour s'épanouir dans la société et relever les défis du siècle.

AXE #1 : Libérer l’école

Permettre aux établissements, aux enseignants, de mener des démarches pédagogiques ouvertes sur les savoirs intellectuels autant que manuels, sensibles, relationnels ; d'explorer des pédagogies adaptées à leurs élèves. Permettre aux chefs d'établissement de choisir leur équipe pédagogique. Permettre aux enseignants d'être des chercheurs en pédagogie. Faire entrer à part entière l'enseignement de la coopération, de la communication interpersonnelle, la connaissance de soi, dans les matières enseignées.

AXE #2 : Libérer les élèves

Placer l'élève et non les savoirs au centre du système scolaire. Faciliter et rendre libre et égaux les choix d'instruction : école publique, privée, école à la maison, etc. Permettre à chaque élève de choisir progressivement son "plan d'étude" : les matières et les disciplines qu'il va étudier, dès le plus jeune âge. Horizontaliser l'enseignement pour que les enseignants ne soient pas les seules sources du savoir mais créent des situations d'apprentissage pour leurs élèves. Assurer des passerelles entre les formations et supprimer la hiérarchisation des métiers.

AXE #3 : Enseigner la nature et l'intelligence des mains

Mettre au cœur de l'enseignement des enfants la connaissance, la compréhension, l'interaction avec
la Nature, tant par l'expérience et l'immersion que par l'étude, dès le plus jeune âge. Enseigner les cycles du vivant et la dépendance de l'être humain à la Nature. Placer les activités manuelles, indispensables à l'équilibre général des compétences, au coeur des programmes. Favoriser ainsi l'épanouissement des enfants, leur estime d'eux-mêmes et une véritable autonomie, gage de sécurité.

AXE #4 : Parfaire la formation des enseignants et revaloriser leur métier

Former les enseignants aux savoirs-être et à la coopération. Développer leur formation à la pédagogie et y inclure au moins un an de stage in situ. S'assurer que les candidats au métier de professeurs aient eu l'occasion de découvrir la vie active à laquelle ils prépareront leurs élèves, à travers l'expérience d'un ou plusieurs métiers notamment. Former les enseignants tout au long de leur carrière. Dans le cursus de départ, former les enseignants à la didactique, aux différentes pédagogies, aux techniques d'apprentissage, à la psychologie de l'enfant et à la gestion des groupes.

AXE #5 : Favoriser une société qui prend soin de ses enfants

Développer l'éducation à la parentalité, tout au long de la vie des parents. Mettre en place des moyens préventifs et curatifs pour lutter activement contre les violences faites aux enfants, et la violence éducative en général.

LEVIERS

Actions des élus nationaux et européens

  • Enrichir la formation des enseignants pour renforcer l’apprentissage de la pédagogie, accentuer les expériences de terrain, inclure savoir-être et coopération.
  • Modifier les programmes scolaires pour y inclure : coopération, savoir-être, écologie et lien à la nature, enseignements manuels et permettre aux élèves de choisir progressivement leurs cursus.
  • Rendre libres et égaux les choix d’instruction (école publique, privée, école à la maison, etc.)
  • Optimiser le fonctionnement de l’Éducation Nationale en limitant le nombre d’administratifs et en augmentant le nombre d’enseignants. Limiter à 20 le nombre d’élèves par classe et augmenter le nombre d’encadrants.
  • Mettre en place un système d’évaluation progressif et favorisant l’estime d’eux-mêmes des élèves.
  • Permettre des passerelles entre les formations et des équivalences nationales et européennes.

Actions des élus locaux

  • Rencontrer les enseignants afin d'avoir une école à murs ouverts en lien avec la vie locale. Favoriser ces échanges.
  • Encourager les démarches de transition écologique et humaine dans les écoles de son territoire : rénovation thermiques, cantines bio, recyclage, etc.

Actions des entrepreneurs

  • Créer des écoles alternatives
  • Être en lien avec les collèges et lycées afin d'ouvrir leurs entreprises pour une ouverture vers le monde professionnel.
  • Se mettre en lien avec des écoles de son territoire pour soutenir des démarches écologiques (fournir la cantine en aliments biologiques, aider au recyclage, proposer des produits d’entretiens respectueux de l’environnement, etc.)

Actions des citoyens

  • Accompagner son enfant au quotidien dans la découverte de lui-même, de ses talents, la relation aux autres et le lien avec la Nature.
  • Être en cohérence avec ce que l'on transmet à son enfant.
  • Inscrire son enfant dans une école qui met l’enfant au cœur de sa démarche pédagogique.
  • S’impliquer dans l’école de son enfant : conseil d’école, fédération de parents d’élèves, cantine, sorties scolaires… Dialoguer avec les chefs d’établissement, enseignants… Proposer des activités.
  • Créer des écoles de parents.

blog

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau